10/08/2013

Israël est présenté par les ricano-occidentaux et les médias aux ordres comme le pays le plus "démocra tiques" du Moyen-Orient ...

 
Israël : La Knesset vote l'élimination des communistes et des partis arabes du Parlement Vendredi 9 Août 2013
 
Younes Jebli Alami

La gauche, les communistes, les partis arabes et les députés ultra-orthodoxes ont protesté avec virulence contre la loi sur la Gouvernance, passée en première lecture par la Knesset, le Parlement israélien

Israël : La Knesset vote l'élimination des communistes et des partis arabes du Parlement:

De nombreux députés ont observé une minute de silence en opposition à la loi. La tête du parti de gauche Meretz, Zahava Gal-On, a pleuré depuis le podium de la Knesset. Le député arabe Ahmed Tibi s'est tenu debout face au mur du Parlement, tournant symboliquement le dos aux députés. 


La proposition de loi, poussée par le député David Rotem du parti de droite nationaliste Israël Beiteinou, ajoute un amendement aux lois fondamentales israéliennes et vise à améliorer l'efficacité des institutions gouvernementales israéliennes. Cependant, les détracteurs de la loi estiment qu'elle réduit la marge de manoeuvre de l'opposition et empêche un dialogue démocratique sain. 

En relevant le seuil d'éligibilité à 4%, la loi forcera les petits partis à s'unir pour survivre aux prochaines élections, et devrait obliger les partis arabes de la Knesset à ne présenter qu'une liste commune. "C'est une loi qui récompense le racisme" a accusé Mme. Gal-On. Nitzan Horowitz, lui aussi du parti Meretz, a condamné la loi, affirmant qu'il s'agit d'une "mesure pathétique". 

Le député Dov Khenin du Hadash (communiste), a accusé les initiateurs de la proposition de loi d'avoir voulu "transférer politiquement les arabes".

20:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

Les commentaires sont fermés.