31/12/2011

Deux textes sur la Syrie - A difuser l8l6

 
 
Sent: Wednesday, December 28, 2011 3:22 AM
 
Subject: Deux textes sur la Syrie - A difuser
 
 

DEUX TEXTES SUR L’AGRESSION CONTRE LA SYRIE

 

 

PREMIER TEXTE : THIERRY MEYSSAN  DIRECTEMENT DE DAMAS.

 

À lire….

 

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2011-12-27/lnr.pdf

 

 

DEUXIÈME TEXTE :

 

 

LA RUSSIE LACHERAIT-ELLE LA SYRIE ?

COMMENT NAVIGUER ENTRE DEUX MERS ?

 

Robertbibeau@hotmail.com

 

28.12.2011

 

 

« La Russie lâche Damas et l’ONU s’agite », titrait le journal Libération le samedi 17 décembre (1). Le quotidien jaune – propriété du milliardaire Édouard de Rothschild – s’agite depuis quelques mois, à l’unisson avec quelques autres torchons français, et réclame une agression ‘humanitaire’ contre la Syrie victime d’infiltration d’escadrons de la mort, de snipers et de mercenaires bénéficiaires de l’aide française, turque, israélienne et américaine (2).  

 

Le journal obéissant à son créancier – officier de l’État-major Sarkozyste – se réjouit vertement du revirement diplomatique russe, qui,  jeudi le 15 décembre 2011 présentait à l’ONU un projet de proposition sur la Syrie coincée entre la Caspienne et la Méditerranée.

 

Le lecteur qui ne lirait que le titre et le chapeau de l’article aurait la fausse impression que le Kremlin capitule complètement et s’apprête à soutenir une résolution à «la libyenne» au Conseil de sécurité de l’ONU. Autant dire que les aviations franco-britannique et israéliennes obtiendraient l’autorisation de bombarder  la population civile, massacrant des milliers de syriens sous prétexte d’empêcher leur massacre – un ‘remake’ du tragique drame libyen, du « déjà vu », écriraient les scénaristes hollywoodiens.

 

La lecture attentive de l’article  révèle cependant la véritable nature du projet de résolution que le cynique ambassadeur français à l’ONU a qualifiée de «manœuvre russe» pour duper la ‘communauté internationale’. En effet, dans son projet de proposition, le Kremlin suggère de condamner les violences de toutes les parties (y compris des djihads soutenus par l’OTAN et des snipers payés par la CIA) et dénonce l’illégal approvisionnement en armes et munitions des escadrons de la mort implantés en Syrie par quelques puissances étrangères, une allusion évidente à la France, la Turquie, Israël et les États-Unis (3).

 

La position de la diplomatie russe a très peu changé si ce n’est qu’elle a effectivement pris l’initiative d’une proposition de résolution au Conseil de sécurité afin de permettre aux journalistes à la solde de l’AFP, de Libération, du Monde, du Figaro, de TF1 et TF2 d’accréditer le mensonge d’un soi-disant  isolement de Damas sur la scène internationale, ce qui est strictement faux. Un grand nombre de pays soutiennent le gouvernement syrien légitime mais les médias occidentaux ne le rapportent pas.        

 

Chacun est cependant en droit de se demander le pourquoi de ce compromis de la diplomatie russe qui avait jusqu’ici condamné tout rififi en Syrie? Quelques pages plus loin le journal Libération fournit réponse à cette question.

 

Après dix-huit ans de négociation entre le Kremlin et l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) – les États-Unis ayant récemment levé leur véto – la Russie fait son entrée à l’OMC. Voilà pour les trente deniers (4).

 

Le plus long marathon de tractation de l’histoire de l’OMC se solde par la capitulation de Washington et la victoire du parangon de l’organisation. Cependant le peuple russe ne doit rien attendre de cette adhésion si ce n’est l’asservissement de leur économie nationale aux diktats de cet organisme de commerce international. L’Europe est depuis longtemps assujettie à cette dictature avec les résultats financiers et commerciaux que l’on sait.

 

La politique et la diplomatie sans principe des puissants de ce monde donnent souvent lieu à ce type de tractation : La Russie trahit la Syrie pour le bénéfice des États-Unis qui en retour accommodent la Russie auprès de l’OMC – et la roublarde Russie  tente de ne pas livrer le supplicié et de finasser sur le libellé du papier à déposer au Conseil de sécurité. Car la Russie maintient une vieille alliance de guerre avec la Syrie et elle entretient une base militaire à Tartous sur la Méditerranée. Les puissances impérialistes jouent ainsi sans état d’âme avec la vie des peuples qui leur sont assujettis.

 

L’éditorialiste du journal Le Monde, informé de la manigance russe pour obtenir son ticket d’entrée à l’OMC, sans accoucher du libellé de résolution souhaité propose comme alternative de créer un «groupe de contact» sur la Syrie, auquel le premier intéressé, le gouvernement syrien légitime, ne serait pas convié, ni la Chine, ni les nombreux pays qui supportent la Syrie. Seuls y participeraient la Russie stipendiée, la Ligue Arabe de triste renommée, et la ‘communauté internationale’ de Sarkozy et d’Obama, c’est-à-dire les quelques pays qui présentement arment et financent illégalement les djihadistes infiltrés, les bandits en liberté et les snipers payés par leurs affidés et qui sévissent contre la population syrienne dans les rues d’Homs et d’Alep (5).

 

Un tel «groupe de contact» sur la Syrie comploterait contre le peuple syrien à l’identique du groupe de contact créé il y a des années sur la question de la colonisation et de l’occupation de la Palestine par les criminels de guerre  sionistes avec pour seul résultat d’assister avec complaisance au bombardement de Gaza, la ville martyr, et de condamner le Hamas d’avoir résisté à son extermination.

 

La Russie défend ici ses intérêts impérialistes et joue la vie des syriens pour obtenir quelques avantages pour les siens – la France et les États-Unis défendent leurs intérêts impérialistes – et complotent pour faire tomber le gouvernement de el Assad inféodé au Kremlin afin d’y imposer un nouveau gouvernement inféodé à l’Élysée. Quel intérêt y a-t-il dans tout cela  pour le peuple syrien ?

 

Tous ces puissants espèrent que par la suite la route de Téhéran sera ouverte pour les hordes barbares européennes et les légions étrangères du Nord. Tous ces malfrats oublient que Bagdad sous domination iranienne bloque toujours la route vers les puits iraniens et que le Détroit d’Ormuz est toujours aussi vulnérable aux armes de Téhéran  (6).

 

Triste «Printemps arabe» où des révoltés souffrent et meurent Place Tahrir, à Tunis, au Bahreïn ou à Sanaa pensant contribuer à libérer leurs pays ravagés par la peste impérialiste d’une alliance comme d’une autre, d’un camp comme d’un autre,  chassant un tyran avant qu’un autre s’installe sur le trône des «Rois nègres arabes» pour imposer les mêmes soumissions, les mêmes trahisons, les mêmes collaborations avec les puissances qui ont manigancé pour les imposer. Toute cette mascarade porte le nom de démocratie bourgeoise en néo-colonie ; c’est de cette parodie de démocratie impopulaire que les peuples arabes doivent se défaire. Le pouvoir des peuples arabes est dans la rue, juste au bout du fusil (7).

_____________________________________________

 

 

(1)    «La Russie lâche Damas à demi-mot, l’ONU s’agite» Libération. Samedi-dimanche 17.12.2011. Page 10.

 

(2)    «L’ambassadeur américain à Damas recrute des insurgés». Silvia Cattori. 27.11.2011. http://www.silviacattori.net/article2426.html <http://www.silviacattori.net/article2426.html>

 

(3)    http://www.dailymotion.com/video/xmjfm2_1-2-webster-tarpley-intervient-depuis-la-syrie-s-t_news?start=0#from=embediframe <http://www.dailymotion.com/video/xmjfm2_1-2-webster-tarpley-intervient-depuis-la-syrie-s-t_news?start=0#from=embediframe>

 

(4)     «La Russie intègre finalement l’OMC». Libération. Samedi-dimanche 17.12.2011. Page 19.

 

(5)    «Il faut créer un groupe de contact sur la Syrie». Le Monde. Lundi 19.12.2011. Page 1.

 

(6)    http://www.france-irak-actualite.com/article-150-000-collaborateurs-irakiens-abandonnes-par-les-troupes-americaines-94155578.html <http://www.france-irak-actualite.com/article-150-000-collaborateurs-irakiens-abandonnes-par-les-troupes-americaines-94155578.html>  .

 «Menacer l’Iran et préparer l’invasion de la Syrie». Robert Bibeau. 17.11.2011. http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27724 <http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27724> 

 

(7) «Le plan américain de Grand Moyen-Orient bat de l’aile.». Robert Bibeau.  19.10.2011.  http://www.centpapiers.com/le-plan-americain-de-%C2%ABgrand-moyen-orient%C2%BB-bat-de-l%E2%80%99aile/84557 <http://www.centpapiers.com/le-plan-americain-de-%C2%ABgrand-moyen-orient%C2%BB-bat-de-l%E2%80%99aile/84557>  et  http://www.lnr-dz.com/index.php?page=details&id=5694

 

11:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

Solidarité Syrie - Réunion publique samedi 7 janvier Paris d9l6

 
 
Sent: Monday, December 26, 2011 11:35 AM
 
Subject: Solidarité Syrie - Réunion publique samedi 7 janvier Paris
 
       
                valmy
               Comité Valmy    www.comite-valmy.org      info@comite-valmy.org    


        SOLIDARITÉ ANTI IMPERIALISTE AVEC LA SYRIE - Réunion publique le samedi 7 janvier 2012 à Paris
         http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2126

        Les orangers de Baniyas : Récits de visites à des blessés de « l’armée des barbouzes » en Syrie - Témoignage - par Marie-Ange Patrizio
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2099

        L’Armée syrienne libre est commandée par le gouverneur militaire de Tripoli - par Thierry Meyssan
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2114

        Aider le peuple syrien  - Message de Mère Agnès-Maryam de la Croix à l’occasion de Noël   
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2127

        Thierry Meyssan: « L’expression printemps syrien est une pure fiction » F B - Le Temps d’Algérie        
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2110

        Troisième lettre ouverte d’un prêtre Arabe de Syrie à Monsieur Alain JUPPÉ, Ministre français des Affaires Étrangères  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2111

        Gérard Araud, Ambassadeur de France à l’ONU -"Nous sommes des vautours qui nous nourrissons des conflits" - Franck de Bouvines 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2100

        Tendances de l’Orient - Lundi 12 décembre 2011 no61 - par Pierre Khalaf - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2102

        Le Patriarche Lahham : Nous refusons l’ingérence étrangère… Les Syriens sont capables de régler leurs problèmes
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2101

        L’art de la guerre - Les smart bombs de Wall Street - Manlio Dinucci - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2098

        Le testament d’Auguste 2/2 par René Naba  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2106

        Salah Hamouri dément les propos de Richard Prasquier, président du CRIF - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2122

        Le Sénat américain approuve la détention militaire de citoyens américains - Par Bill Van Auken
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2113

        L’URSS devait être sauvée (Poutine) - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2120

        Qui veut la peau de Vladimir Poutine ? - par Léon Camus - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2116

        Le laser iranien a réussi à pirater l’avion-espion de la CIA - G.Hobballah - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2108

        L’art de la guerre - En Irak la guerre est « subrogée » - Manlio Dinucci - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2119 

        L’Occident en déclin : La fuite en avant d’une 3e guerre mondiale - par Pr Chems Eddine Chitour
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2096

        Koné Katinan, porte-parole de Laurent Gbagbo : - "Les législatives ivoiriennes ont enregistré la participation la plus faible jamais connue"
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2097

        Noël en Palestine: http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve632      

        Euro dictature ou souveraineté    

        Nous, peuple souverain, sommes citoyens, non sujets européens - Anicet LE PORS
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2125

        La crise de la zone Euro et la responsabilité historique des dirigeants européens - Jacques Sapir  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2123

        L’Europe est-elle en cours de "Tiers-mondialisation" ? - Entretien avec Bernard Conte 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2121

        Emmanuel Todd : "Annulons la dette du Vieux Monde !" - Propos recueillis par Elisabeth LÉVY pour Le Point  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2118

        La peur dernier rempart de l’Euro ? par Laurent Pinsolle  - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2115

        Démasquons les Insiders ! Bernard CONTE - Économiste politique - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2112

        MES : Main basse sur les leviers économiques nationaux - Un appel de BRN 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2107

        Appel solennel de la conférence nationale du PRCF aux militants du mouvement ouvrier et aux patriotes républicains.  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2103

        UNE FORCE NUCLEAIRE NATIONALE DE DISSUASION : POURQUOI ? Contre-Amiral (2S) Claude GAUCHERAND
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article641

        Vaclav Havel n’est plus... rien.  - Descartes - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2117

        LA CGT A LAQUELLE J’ASPIRE par Jacques Tourtaux - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2105
       
          

             
             

11:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

29/12/2011

CHARLEROI: Le rassemblement du 27 décembre 2011 devant l'Hôtel d e Ville de CHARLEROI en solidarité avec les populations de GAZA et de la PALESTINE OCCUPEE... l6

 
 
 
BELGIQUE: CHARLEROI: le rassemblement du 27 décembre 2011 devant l'Hôtel de Ville de CHARLEROI en solidarité avec les populations de GAZA et de la PALESTINE OCCUPEE... Voir aussi la manifestation de BRUXELLES ...
 
Sent: Wednesday, December 28, 2011 7:34 PM
 
Subject: Le rassemblement du 27 décembre
 
Bonjour,

Vous trouvez un petit reportage envoyé par Mohamed et des photos de Raymond, David, René sur le rassemblement d'hier sur www.pourlapalestine.

Bien à vous,

Myriam

http://www.myriam-en-ebullition.be

Twitter : @Myriam_De_Ly
 
 
Charleroi se rassemble et soutient Gaza

EnvoyerImprimerPDF
AddThis Social Bookmark Button

Ce mardi 27 décembre 2011, bien plus de 100 personnes se sont rassemblées devant l’Hôtel de Ville de Charleroi aux environs de 17h00.  Le mot d’ordre était : « Gaza on n’oublie pas ».  En effet, il y a précisément trois ans jour pour jour qu’Israël a déclenché son assaut meurtrier contre la bande de Gaza alors même qu’il l’occupait et lui imposait son blocus.  S’en sont suivi plus de 1400 morts qui, pour la plupart, sont des civils, dont près de 40% d’enfants.  La Plate-Forme Charleroi-Palestine, après avoir essuyé un refus du programme proposé à la police ainsi qu’à la Ville s’est vu contrainte de faire un rassemblement alors que l’objectif premier était une marche au flambeaux.  Marche commémorant les massacres opérés sur le peuple de Gaza par l’armée israélienne.  Après une intervention au dernier conseil communal et un courrier d’avocat, nous avons pu avec quelques conditions nous rassembler à une heure plus raisonnable que celle imposée par les autorités initialement.


Plus de photos ICI

Des organisations ainsi que des citoyens sont venus se joindre à la cause en scandant des slogans de soutien à la cause palestinienne.  Ce rassemblement montre combien les manifestants sont solidaires au peuple gazaoui.  Ce jour est celui du rappel, celui où nous informons que les hostilités continuent et que des victimes souffrent et meurent quotidiennement.  Les membres de la plateforme ont rappelé aux manifestants que sur un total de 1417 victimes, 926 étaient des civils dont 40% sont des enfants ainsi que des femmes, que près de 15 hôpitaux ont été détruits, qu’aujourd’hui encore des civils souffrent soit victime de l’embargo ou des violences envers eux.  L’intérêt des manifestants s’est fait entendre lorsqu’à leur tour ils scandaient les annonces en faveur du peuple palestinien.

Un grand nombre de personnes s’est inscrite à la mailingliste désirant être informé des diverses actions futures.  Un discours informant de la mission « Bienvenue en Palestine » suscita beaucoup d’intérêt ou même deux personnes sont prêtes à participer au voyage organisé le 15 avril prochain.  Cette manifestation fût une réussite dans sa globalité et nous travaillerons pour que chaque année nous puissions perpétuer la mémoire de ceux qui voulant vivre dignement se sont retrouvés injustement massacré par un État voyou.

A la fin du rassemblement une quinzaine de jeunes se sont fait interpeller par la police dans la Ville-Basse, ils avaient continué de crier quelques slogans dans une rue piétonnière. La police, qui avait prétendu ne pas avoir assez d'effectifs pour encadrer une marche dans quelques rues de la vlle, était bien là en nombre pour faire des contrôles d'identité humiliants.

Voir aussi : manifestation à Bruxelles :

 

 

Mise à jour le Mercredi, 28 Décembre 2011 20:38


09:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

23/12/2011

Alerte : Désinformation du CRIF + interview de Salah Hamouri + communiqué du MRAP l6

 
 
Sent: Wednesday, December 21, 2011 11:08 PM
 
Subject: Alerte : Désinformation du CRIF + interview de Salah Hamouri + communiqué du MRAP
 
COLLECTIF 69 DE SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN 
Facebook  - Twitter:  @palestine69 - Tel : 06 01 91 52 18 - courriel : palestine69@orange.fr 
 
Salah et Denise Hamouri - Photo publiée par LePoint.fr
 
Plus d'infos sur le site

   

 

Alerte jaune !

 

Nous avons été bien inspirés, en écrivant dans le dernier communiqué publié saluant la libération de Salah, que désormais nous le mettions « sous la protection de son Comité de soutien et aussi de l’opinion publique

En effet, voici qu’aujourd’hui mardi, deux jours après sa libération, certains médias israéliens – aussitôt repris sans la moindre vérification par Richard Prasquier, le président du CRIF – affirment dans un « tam-tam » assourdissant que Salah aurait déclaré à des journalistes de l’agence Reuters que « Le rabbin Yossef Ovadia mérite la mort. »

 

Naturellement Salah n’a jamais dit ni pensé cela. Il a fait d’ailleurs une mise au point immédiatement en ce sens. Mais non seulement lui, mais les journalistes de l’agence « Reuters » qui l’ont interviewé, démentent aussi, enregistrement à l’appui, les propos attribués à Salah.

 

N’empêche : voici que la haine se répand immédiatement contre Salah et contre sa famille. Un site publie un pamphlet odieux où il est indiqué : « Denise Hamouri peu être fière d’avoir mis au monde un assassin. » Il continue en écrivant : « Pour bien des Israéliens c’est Hamouri qui mérite de mourir. » Et Richard Prasquier, une nouvelle fois, apporte de l’eau sale à ce moulin…

 

Nous en appelons donc aux autorités françaises car ces campagnes de haine sont dangereuses. Elles peuvent atteindre gravement à l’intégrité de Salah et de sa famille. Nous leur demandons formellement de prendre toutes les mesures qui s’imposent en pareilles circonstances. Nous demandons aussi solennellement à Richard Prasquier de démentir immédiatement et en personne les propos qu’il a repris à son compte et de s’excuser, sous peine d’encourir les rigueurs de la loi qui sont particulièrement nettes et fermes en matière d’incitation…

 

Salah est libéré mais ce n’est pas du goût de tous.

 

Contre ces fauteurs de haine et de troubles, sinon plus, restons unis et vigilants.

 

Le combat pour la vérité est de même nature que celui pour la liberté. C’est le combat pour la vie.

 

 

Paris, le 20 décembre 2011. 15h30

 


Le MRAP indigné par la campagne de haine à l'encontre de Salah Hamouri


Le MRAP est indigné par les graves accusations tenues à l'encontre de
Salah Hamouri à peine deux jours après sa libération par certains médias
israéliens et repris par Richard Pasquier, le Président du CRIF.

Ils accusent Salah Hamouri d'avoir déclaré à l'agence Reuters « Le
rabbin Yossef Ovadia mérite la mort ». Salah Hamouri, mais aussi les
journalistes de l’agence Reuters qui l’ont interviewé, démentent,
enregistrement à l’appui, de tels propos.

Cela n'empêche pas le discours haineux à l'encontre de Salah Hamouri et
de sa famille : «  Denise Hamouri peut être fière d’avoir mis au monde
un assassin ». Ou encore : « Pour bien des Israéliens c’est Hamouri qui
mérite de mourir. »

Ces propos ignobles sont une atteinte à la dignité de Salah Hamouri et
de sa famille. Le MRAP demande aux autorités françaises de prendre
toutes les mesures pour assurer la protection de Salah Hamouri,
ressortissant français.

Le comité de soutien à Salah Hamouri, dans un communiqué saluant sa
libération, déclarait que désormais Salah était « sous la protection de
son Comité de soutien et aussi de l’opinion publique.» Le MRAP soutient
cet appel à la vigilance de chacun et chacune.

Paris le 20 décembre 2011


 



En exclusivité pour Avant Garde, le jeune franco-palestinien tout juste sorti de prison revient sur son incarcération, son combat avec les prisonniers politiques palestiniens et celui de tout un peuple pour vivre dans la paix et la liberté.

envoyée spéciale

« Cette demande d’entrer aux Nations unies est une demande légitime, une demande qui doit être soutenue par tous les pays et surtout par la France. Nous, comme tous les peuples du monde, avons bien le droit de vivre en liberté, sans occupation et sans répression »

Quel est ton état d’esprit maintenant que tu es sorti de prison ? Quels sont tes projets pour les jours et années à venir ?

J’ai le sentiment de la liberté, c’est un sentiment extraordinaire. Je ne peux pas l’exprimer avec des mots parce que c’est vraiment une chose extraordinaire. J’ai beaucoup de choses à dire aux gens qui m’ont soutenu et aussi aux jeunes communistes qui étaient avec moi pendant cette détention. La liberté est je crois un droit pour chacun d’entre nous. A chaque personne privée de liberté, je lui souhaite de recevoir le soutien que j’ai reçu.

Mes projets pour les prochains jours, c’est de rester avec ma famille et mes amis. Je n’ai pas le droit de quitter la Palestine pendant les trois prochains mois. Après cette date, je vais essayer de venir en France pour rencontrer tous les gens qui étaient avec moi pendant cette détention.

Ensuite je reviendrai pour reprendre mes études en sciences politiques à l’université et chercher du travail. J’aimerais bien que ce travail se fasse avec les Français avec qui on a lutté ensemble.

Peux-tu nous parler des conditions de détention et des combats menés par les prisonniers ?

Les circonstances d’emprisonnement des prisonniers politiques sont appliquées par un gouvernement qui vise toute la vie Palestinienne et surtout les prisonniers. Ces dernières années, il y a eu beaucoup de restrictions sur les conditions de vie des prisonniers. Il nous était interdit de recevoir des livres pendant deux ans ou de suivre des études par correspondance. Beaucoup de prisonniers sont isolés mais il y aussi des jeunes et des enfants Palestiniens détenus dans les prisons qui ont une vie très difficile.

Alors suite à ces attaques contre nos conditions de vie, on a décidé, nous les prisonniers, de planifier une grève de la faim pour arrêter ces attaques contre nous, récupérer les droits qui nous ont été pris et surtout mettre fin à l’isolement des prisonniers politiques. Cette grève de la faim a duré 20 jours et on est arrivés à un accord avec l’administration de la prison qui a dit que cet accord serait appliqué pendant trois mois, mais pour le moment, rien n’est appliqué. Si l’administration n’applique ces accords, les prisonniers reprendront la grève de la faim.

Il y a également des restrictions sur les visites des familles. Normalement je recevais des visites tous les 15 jours, mais certains prisonniers de la Bande de Gaza n’ont pas reçu de visites depuis plus de 10 ans. Depuis 2006 (enlèvement de G.Shalit), aucune famille de la Bande de Gaza n’a pu visiter leur fils dans les prisons. Des prisonniers de Cisjordanie sont également privés de visites, toujours sous un prétexte sécuritaire alors que nos visites se déroulent derrière une vitre, avec un téléphone qu’ils écoutent. Ce n’est pas un moyen de domination sur les prisons mais c’est un moyen de destruction de la vie des prisonniers.

Quelle est ta vision de la situation politique en Palestine, notamment dans le contexte d’adhésion à l’ONU ?

Nous sommes un peuple sous occupation, un peuple qui a le droit à la résistance, et ces droits sont reconnus au niveau international : le retour des réfugiés, un état Palestinien sur les frontières du 4 juin 1967 sont des décisions prises par les Nations Unies et qu’Israël refuse toujours d’appliquer.

En ce qui concerne la politique Palestinienne, nos dirigeants doivent en finir avec cette division politique entre les deux grands partis Palestiniens – le Fatah et le Hamas – parce que cette division-là est un cadeau pour l’occupant, pour continuer à réprimer notre peuple. Cette réconciliation doit prendre place le plus vite possible et permettre de reconstruire l’OLP  - Organisation de Libération de la Palestine qui rassemble de nombreux partis palestiniens – sur des bases démocratiques pour qu’elle puisse contenir tous les partis palestiniens nationaux et islamistes et qu’elle reste ainsi le représentant du peuple Palestinien partout dans le monde. Nous devons arriver à un programme commun de tous les partis pour avancer vers notre but, pour la liberté, l’indépendance et le retour des réfugiés.

La demande de reconnaissance de la Palestine aux Nations Unies est la réponse directe à l’échec de la compromission d’Oslo. Personnellement, j’ai toujours appelé à arrêter les négociations qui offrent le minimum au peuple Palestinien, tellement l’équilibre des forces est en faveur de l’occupation. Cette demande d’entrer aux Nations unies est une demande légitime, une demande qui doit être soutenue par tous les pays et surtout par la France. Nous, comme tous les peuples du monde, avons bien le droit de vivre en liberté, sans occupation et sans répression.

Que les jeunes communistes de France continuent là bas, moi ici avec mes camarades, notre projet collectif, notre lutte commune pour notre but et leur but humain, pour la justice sociale et la liberté. Je veux les remercier, au nom des prisonniers palestiniens, au nom de ma famille et en mon nom pour l’immense soutien que j’ai reçu de leur part. Leur soutien pendant ma détention était le pont d’espoir qui m’a soutenu moralement et psychologiquement, qui m’a aidé à continuer cette lutte contre toutes les difficultés de la prison.

Entretien réalisé par Elsa Lefort

 

http://www.lavantgarde.org/salah-hamouri-la-liberte-cest-...

22:28 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

19/12/2011

Dimanche Salah Hamouri sera libre : Mettez sa photo sur votre profil facebook l6

 
From: Pal69
Sent: Sunday, December 18, 2011 9:50 AM
 
Subject: Dimanche Salah Hamouri sera libre : Mettez sa photo sur votre profil facebook
 
COLLECTIF 69 DE SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN 
Facebook  - Twitter:  @palestine69 - Tel : 06 01 91 52 18 - courriel : palestine69@orange.fr 
 
 
CE DIMANCHE : METTONS TOUS CETTE IMAGE SUR VOTRE PROFIL FACEBOOK
 
POUR CÉLÉBRER LA LIBÉRATION DE SALAH !
 
Salah Hamouri est libre !
                                                  
 
 

20:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

13/12/2011

n°599 - Dossier de la de Palestine - 12-12 : 1apal - Comment la presse française « couvre » les crimes i sraéliens - l6

"urn:schemas-microsoft-com:vml">







style="FONT-STYLE: normal; DISPLAY: inline; FONT-FAMILY: 'Calibri'; COLOR: #000000; FONT-SIZE: small; FONT-WEIGHT: normal; TEXT-DECORATION: none">


 

style="FONT-STYLE: normal; DISPLAY: inline; FONT-FAMILY: 'Calibri'; COLOR: #000000; FONT-SIZE: small; FONT-WEIGHT: normal; TEXT-DECORATION: none">

 



Sent: Tuesday, December 13, 2011 11:58 AM

 

Subject: n°599 - Dossier de la de Palestine - 12-12 : 1apal -
Comment la presse française « couvre » les crimes israéliens -

 

style="FONT-STYLE: normal; DISPLAY: inline; FONT-FAMILY: 'Calibri'; COLOR: #000000; FONT-SIZE: small; FONT-WEIGHT: normal; TEXT-DECORATION: none"> color=#000080 size=2 face=Arial> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">
align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">



align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">L'information
est une arme au service de la paix. Sa diffusion est un acte de
résistance


align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">Dénoncer
ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre
style="FONT-FAMILY: 'Comic Sans MS'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">


align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Les
médias occidentaux dans leurs larges majorités ont de tout temps accepté les
versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres
sources.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">


align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">



align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">



align=center> style="FONT-FAMILY: 'Verdana','sans-serif'; COLOR: red; FONT-SIZE: 36pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold">Dossier
style="FONT-FAMILY: 'Verdana','sans-serif'; COLOR: black; FONT-SIZE: 36pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold">de
style="FONT-FAMILY: 'Verdana','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 36pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold">Palestine style="mso-bidi-font-weight: normal"> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 36pt">


class=MsoNormal>                                  
style="mso-spacerun: yes">          
n
size=3>°599                                                                                                            
12-12


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal"> size=3>                                                             
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 13.5pt">C.De
Broeder & M.Lemaire
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal"> size=3>  style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">  
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: black; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: black; FONT-SIZE: 10pt"> 


align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">



align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">



style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Vous
retrouverez ce journal


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">a)
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">sur nos
blogs :


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/"> style="COLOR: teal; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/"> style="COLOR: teal; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 6pt"> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">b) sur
le site de Eva Resis      :  href="http://no-war.over-blog.com/"> style="TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">no-war.over-blog.com



style="COLOR: navy; mso-cellspacing: 0cm; mso-padding-alt: 0cm 0cm 0cm 0cm"
class=MsoNormalTable border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0>


style="BORDER-BOTTOM: #ece9d8; BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0cm; BACKGROUND-COLOR: transparent; PADDING-LEFT: 0cm; PADDING-RIGHT: 0cm; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0cm"
vAlign=top>

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'"> href="http://no-war.over-blog.com/"> style="COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://no-war.over-blog.com/ style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">  style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> style="mso-spacerun: yes"> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">c) sur
le site de Robert Bibeau :
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://www.robertbibeau.ca/palestine.html"> style="COLOR: teal; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://www.robertbibeau.ca/palestine.html


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt"> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">d) sur
le site :  style="TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">www.palestine-solidarite.org
à cette adresse :
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: black; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://www.palestine-solidarite.org/Journaux_Palestiniens.htm"> style="TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://www.palestine-solidarite.org/Journaux_Palestiniens.htm style="COLOR: navy">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">e) sur
le site de Robert Bibeau :  
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://www.robertbibeau.ca/palestine.html"> style="COLOR: gray; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">http://www.robertbibeau.ca/palestine.html


size=3> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">Si vous
voulez-nous contacter ou obtenir le Journal par mail une seule
adresse
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> : href="mailto:fa032881@skynet.be">fa032881@skynet.be


align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 14pt">



align=center> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 14pt">



style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: purple; FONT-SIZE: 10pt"> 



style="WIDTH: 100%; COLOR: navy; mso-cellspacing: .7pt; mso-padding-alt: 0cm 0cm 0cm 0cm"
class=MsoNormalTable border=0 cellSpacing=1 cellPadding=0 width="100%">


style="BORDER-BOTTOM: #ece9d8; BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0cm; PADDING-LEFT: 0cm; PADDING-RIGHT: 0cm; BACKGROUND: #ede4d3; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0cm">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 13.5pt">Sommaire style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">1
Médias/Vidéos 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-weight: bold">1-1
vidéo : Voix de Jérusalem-Est : la situation des enfants
palestiniens.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">1-2
vidéo : Obama, esclave et fier de lui, malgré lui
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">
!!!
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">1-3
Sabah Ayoub - al-Akhbar : Comment la presse française « couvre » les
crimes israéliens.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">2
Les brèves


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">2-1
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt"> href="http://www.alterinfo.net/notes/Le-regime-sioniste-reste-la-plus-grande-menace-pour-la-securite-du-monde_b3453608.html?&start=60"> style="COLOR: teal; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">Le régime
sioniste reste la plus grande menace pour la sécurité du monde.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">2-2
Les Palestiniens consternés par les propos de Newt
Gingrich.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">3
Dossier


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt">3-1
Karim Mohsen : L'hôte de la Maison-Blanche face à la question
palestinienne.


class=MsoNormal>3-2 Thami BOUHMOUCH : PALESTINE : DU
DELIT DE NON ASSISTANCE A PEUPLE EN DANGER
style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 8pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">.
style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 8pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin"> href="http://www.alterinfo.net/notes/Des-juristes-appellent-a-la-liberation-immediate-des-detenus-politiques-dans-les-geoles-israeliennes_b3453813.html?&start=60"> style="COLOR: #339966; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">3-3
Des juristes appellent à la libération "immédiate" des détenus politiques
dans les geôles israéliennes
style="COLOR: navy; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">3-4
IRIB :
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin"> href="http://www.alterinfo.net/notes/Israel-et-la-manne-africaine_b3498680.html"> style="COLOR: teal; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">Israël et
la manne Africaine.
style="COLOR: #002060; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none"> 


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">3-5
Fadwa Nassar :
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt">Le
soldat Shalit reprend ses activités criminelles.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">4
Déclaration,
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: red; FONT-SIZE: 10pt">courrier
des lecteurs
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">
& témoignage
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt">4-1Salah
Hamouri ne sortira pas de prison le 28 novembre. - Sa mère, bouleversée,
témoigne.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">4-2
David Cronin : Tentative d’arrestation d’un chef
militaire israélien à Bruxelles
style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">4-3
Un activiste Canadien déclare avoir subit l’emploi du Taser par les Forces
Israéliennes.


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-style: italic">5
Annexe


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">5-1
Le Conseil syndical des transports londoniens rejoint la Campagne pour le
déraillement de Veolia et Alstom
style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 14pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin">.









1 Médias/Vidéos style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> style="mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt"> color=#339966>1-1 vidéo : Voix de Jérusalem-Est : la situation des
enfants palestiniens.

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> style="mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt"> style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr">DCI-
Palestine

style="mso-fareast-language: fr">Ce 25 octobre,
DCI/Palestine publie un nouveau rapport : "Les voies de Jérusalem-Est, la
situation à laquelle sont confrontés les enfants palestiniens".


style="mso-fareast-language: fr">Le rapport aborde l’impact
de l’annexion unilatérale de Jérusalem-Est par Israël, à travers ses mesures
administratives et juridiques qui visent à limiter la croissance démographique
et le développement des habitants palestiniens de Jérusalem-Est, tout en
encourageant activement l’afflux de colons israéliens dans le territoire
occupé.


style="mso-fareast-language: fr">En donnant la parole à 15
enfants et à trois mères, le rapport met en lumière les difficultés quotidiennes
auxquelles ils sont confrontés en vivant sous une occupation militaire
prolongée, en se concentrant sur trois questions principales
:


style="mso-fareast-language: fr">Les démolitions de maisons
: elles affectent 32 % de toutes les habitations palestiniennes à Jérusalem-Est
qui ne répondent pas aux exigences israéliennes en matière de zonage, exposant
au moins 86 500 habitants palestiniens au risque d’avoir leur maison
démolie.


style="mso-fareast-language: fr">La violence des colons :
entre janvier 2010 et fin mai 2011, les Nations-Unies ont enregistré 24 cas où
des enfants palestiniens ont été blessés par des colons à Jérusalem-Est, et un
où un enfant a été tué. Selon les Nations-Unies, ces chiffres sont « globaux
mais non exhaustifs
». Ils ne comprennent non plus les cas de harcèlements
ou d’intimidations qui n’ont pas entraîné de blessures
physiques.


style="mso-fareast-language: fr">Arrestations et mises en
détention : entre novembre 2009 et octobre 2010, 1267 dossiers judiciaires ont
été ouverts contre des enfants palestiniens vivant à Jérusalem-Est, sur
l’accusation d’avoir jeté des pierres. Sur un échantillon de 20 cas, 80 % des
enfants ont déclaré avoir subi des violences physiques durant leur arrestation,
leur transfert ou l’interrogatoire qui en a suivi.
style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr">dimanche 30 octobre 2011 -
07h:04


style="COLOR: #a6a6a6; mso-fareast-language: fr; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 166">dimanche
30 octobre 2011


style="COLOR: #339966; FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr">vidéo en
cliquant ici :
style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt">: href="http://www.youtube.com/watch?v=d3YbvTfzidQ&feature=player_embedded"> style="COLOR: #339966">http://www.youtube.com/watch?v=d3YbvTfzidQ&feature=player_embedded


style="mso-fareast-language: fr">





1-2 vidéo : Obama, esclave et fier de lui,
malgré lui
style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 11.0pt">
!!!
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr">
size=4>

style="COLOR: #7030a0; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Visionnez
cette vidéo ci-en-bas et vous comprendrez à quel point le peuple américain US
est humilié par le lobby sioniste à travers ses dirigeants qui acceptent la
lâcheté en flagrant délit
style="COLOR: #7030a0; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-weight: bold; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt">
!
style="COLOR: #7030a0; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt">

style="mso-fareast-language: fr">Prenez 20 minutes et
visionnez cette excellente vidéo qui démontre les pratiques et les implications
du redoutable lobby pro-israélien aux Etats-Unis.


style="mso-fareast-language: fr">Diffusée lors de l’émission "Un œil sur la
planète" sur France 2 le Lundi 3 octobre 2011. Cette vidéo a déclenché les
fureurs du CRIF pour qui il est insupportable de mettre à nu des vérités un peu
trop dérangeantes. Une vidéo à voir et à faire voir dans les plus brefs délais
avant qu'elle ne soit  effacée...
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr">


style="mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt">P-S : Sachez que si
le CRIF a réagi c’est parce qu’il fait la même chose en France que ce que fait
l’AIPAC aux USA. Mais aussi pour mettre en garde les médias qui tendent à se
libérer de son joug afin de les museler pour ne pas réveiller le peuple
français. Et cela va sans dire que dans tous les autres pays occidentaux les
lobbies sionistes se sembles et se ressembles.
style="FONT-SIZE: 14pt; mso-fareast-language: fr">


style="mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt">Enfin, à la fin de
cette vidéo vous aurez compris pourquoi Israël est l’unique Etat au monde (de
surcroît raciste) à bénéficier de tous les privilèges de l’impunité. Il peut
assassiner qui veut, piétiner les lois et résolutions internationales ainsi que
les droits de l’Homme quand il veut sans être inquiété.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr">


style="mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt">A chaque citoyen de
tous les pays du monde d’œuvrer pour libérer l’humanité en danger des griffes du
sionisme dont la seule force réside dans la lâcheté de ceux qui ont le pouvoir
de décision mais se couchent devant la puissance du capital de ce lobby qui les
achète comme des animaux, préfèrent ainsi l’humiliation à la dignité pour eux et
pour leurs peuples.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr">


style="COLOR: gray; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">A
vos savates !
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="COLOR: gray; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">cliquez
sur ce lien pour voir et entendre:
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 12pt; mso-fareast-language: fr; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt">  href="http://lecmf.org/index.php?option=com_k2&view=item&id=91:le-lobby-pro-isra%C3%A9lien-aux-etats-unis-une-vid%C3%A9o-criante-de-v%C3%A9rit%C3%A9s"
target=_blank> style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr">http://lecmf.org/index.php?option=com_k2&view=item&id=91:le-lobby-pro-isra%C3%A9lien-aux-etats-unis-une-vid%C3%A9o-criante-de-v%C3%A9rit%C3%A9s


color=#339966> 


size=4> style="mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt">



1-3 Sabah Ayoub - al-Akhbar :
style="mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 14.0pt">Comment la presse
française « couvre » les crimes israéliens.
style="mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 14.0pt">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Les
médias français ont négligé de traiter un incident récent où des roquettes
israéliennes ont explosé près de la maison d’un diplomate français à Gaza,
entraînant des blessures et la mort d’un bébé à naître.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 11.0pt">La
presse française... Une presse de caniveau ?
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">L’attaque
du domicile du consul français à Gaza n’a fait aucune première page des médias
dominants en France, lesquels se sont trop souvent transformés en vulgaires
moyens de propagande pro-israélienne -
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Quatre
roquettes israéliennes ont explosé à côté de la résidence du diplomate français,
Majdi Shaqura, à Gaza dimanche dernier, le blessant lui et sa fille âgée de 13
ans, et provoquant une fausse couche pour son épouse comme l’a déclaré le
diplomate à un journaliste de l’AFP.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Une
telle agression avec ses évidentes répercussions politiques et humanitaires
aurait probablement provoqué l’indignation parmi la communauté internationale et
le gouvernement français, à un détail près : le contrevenant était cette fois-ci
Israël.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Le
gouvernement français a évité de divulguer des informations sur l’attaque. La
déclaration officielle publiée par le ministère des Affaires étrangères était
réduite au maximum.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Aucune
référence n’a été faite à la fausse couche subie par l’épouse de Shaqura, qui a
très probablement été causée par l’attaque. Le porte-parole du ministère a été
obligé de mentionner l’incident uniquement pour confirmer que c’était
arrivé.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">L’attaque
à la roquette n’a fait la première page d’aucun des journaux de premier plan en
France, et n’a reçu aucune couverture dans les programmes
d’informations.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Les
informations diffusées étaient basées sur des rapports d’agences, aucun
correspondant n’étant dépêché sur place pour relever les détails de ce qui s’est
produit ou pour ajouter une touche humaine aux faits.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Seules
quelques lignes ont été publiées, résumant l’attaque avec des euphémismes et des
litotes. Pas une seule présentation du diplomate blessé ou de sa famille
endeuillée n’a été faite.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Cela
permet de supposer que les principaux médias français, défenseurs présumés des
droits humains et de la liberté d’expression, se sont inclinés devant les
impératifs du gouvernement français et les pressions du lobby
pro-israélien.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Un
fait notoire : le journal Libération a mentionné l’attaque dans sa section de «
nouvelles brèves » comme une nouvelle mineure. Le Figaro et Le Point ont repris
les rapports des agences de presse, en se concentrant sur les soi-disant «
blessures légères » du diplomate et de sa famille, tout en négligeant de
mentionner la fausse couche subie par la femme du diplomate.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Le
Figaro est allé encore plus loin en utilisant le terme [profondément raciste et
méprisant pour la vie humaine - N.d.T] de « dommages collatéraux » pour parler
des blessures de la famille Shaqura, tandis que Le Monde n’a certes pas oublié
pas de mentionner le communiqué israélien, disant « qu’aucune plainte n’a été
reçue et que les roquettes ont atteint leur cible. »
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">En
fait, le seul véritable article qui a été publié était celui d’Adrien Jaulmes
dans Le Figaro, qui [comme à l’habitude - N.d.T] a justifié les actions
israéliennes en écrivant que « la surpopulation de Gaza et le fait que les
militants palestiniens ont tiré leurs roquettes à partir de zones
résidentielles, sont les raisons pour lesquelles des civils sont blessés ou tués
par les attaques israéliennes. »
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Enfin,
le magazine Le Nouvel Observateur a publié la déclaration officielle du
gouvernement et a rappelé aux lecteurs la tension entre le président français
Nicolas Sarkozy et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, suite au
scandale récent d’une conversation révélant le dégoût de Sarkozy pour son
homologue israélien.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Les
sites des chaînes de télévision ont également évité de publier des informations
sur l’attaque. Il n’y avait aucune mention sur les sites internet de TF1 et TV5
Monde.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">D’autres
canaux, tels que France 24, ont signalé que le ministère français des Affaires
étrangères avait convoqué l’ambassadeur d’Israël à Paris, Yossi Gal, la seule
photo diffusée étant celle de Gal.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">L’incapacité
des médias français à rapporter l’événement s’affiche après que la libération du
soldat israélien Gilad Shalit capturé [par la résistance palestinienne - N.d.T]
ait submergé la presse et les médias occidentaux.
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">La
question qu’il faut se poser est la suivante : peut-on imaginer la façon dont
les choses se seraient passées si la même famille avait été blessée par des
roquettes tirées par les Palestiniens ou par le Hezbollah [mouvement de la
résistance libanaise - N.d.T] ?
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'"> color=#339966> 


color=#339966> style="FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Sabah
Ayoub - al-Akhbar
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">dimanche
20 novembre 2011
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'"> color=#339966> al-Akhbar - Vous
pouvez consulter cet article à :
href="http://english.al-akhbar.com/content/french-media-covering-or-covering-israeli-crimes"> style="COLOR: #339966; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 11.0pt">http://english.al-akhbar.com/conten... style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Traduction
: Info-Palestine.net


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">



style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">





2 Les brèves

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">Ndlr :
La publication des articles ou analyse ne signifie nullement que la rédaction
partage les analyses ou point de vue des auteurs, mais doit être vu comme
information
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">

color=#008080 size=4>2-1 href="http://www.alterinfo.net/notes/Le-regime-sioniste-reste-la-plus-grande-menace-pour-la-securite-du-monde_b3453608.html?&start=60"> style="COLOR: #339966; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none; mso-fareast-language: fr"> color=#008080 size=4>Le régime sioniste reste la plus grande menace pour la
sécurité du monde.
style="mso-fareast-language: fr"> color=#008080> 


style="mso-bidi-font-size: 12.0pt">"Le régime sioniste est
la plus grande menace pour la sécurité du monde", estiment plus de 50% des
Européens. Selon le rapport de samedi de Press TV, selon un sondage effectué par
la fondation Friedrich Ebert, à Berlin, plus de 50% des peuples de 10 pays
européens considèrent Israël comme la plus grande menace pour la sécurité
mondiale. Selon ce sondage, 88% des Européens sont d’avis que la Corée du Nord
ne représente pas une menace pour la sécurité du monde. La plupart des sondés
sont originaires d’Allemagne, de Grande-Bretagne, de Pologne, de la France et du
Portugal. Durant ces dernières années, les sentiments anti-israéliens se sont
exacerbés de façon notable.
style="COLOR: gray; mso-bidi-font-size: 18.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">19/11/2011 style="COLOR: #339966; mso-bidi-font-size: 12.0pt">
href="http://french.irib.ir/info/international/item/1540...


style="COLOR: #00b050; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-size: 14.0pt"> size=4>





2-2 Les Palestiniens consternés par les propos de Newt Gingrich.

style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Les
dirigeants palestiniens réagissent avec consternation aux récentes déclarations
de Newt Gingrich qui, dans une interview, a affirmé qu'ils étaient un peuple
"inventé".

style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">La chaîne
"The Jewish Channel" a diffusé vendredi des extraits d'une interview dans
laquelle l'ancien "speaker" de la Chambre des représentants, qui brigue
l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2012 aux
Etats-Unis, dit que les Palestiniens ne sont pas un peuple parce qu'ils n'ont
jamais eu d'Etat et qu'ils faisaient partie de l'empire ottoman avant la
création d'Israël.


style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Dans
l'interview, il assure que les efforts du président Barack Obama visant à
traiter les Palestiniens de la même manière que les Israéliens "rendent service
aux terroristes".


style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Un
dirigeant palestinien, Nabil Abu Rdeneh, a estimé samedi que les propos de Newt
Gingrich étaient "fâcheux", et il l'a qualifié d'"ignorant". A Gaza, Fawzi
Barhoum, un porte-parole du Hamas, a déclaré pour sa part que M. Gingrich avait
fait preuve d'une "véritable hostilité" envers les
Palestiniens.


style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Quant au
Premier ministre palestinien, Salam Fayyad, il a demandé à M. Gingrich de
"réviser l'histoire". "Cela, certainement, revient à nier des vérités
historiques", a-t-il déclaré.


style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">AP

style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">

style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Publié
le 10-12-


style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial"> href="http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111210.FAP8878/les-palestiniens-consternes-par-les-propos-de-newt-gingrich.html"> style="COLOR: #00b050">http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111210.FAP8878/les-palestiniens-consternes-par-les-propos-de-newt-gingrich.html


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">




style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">





3 Dossier

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">Ndlr :La
publication des articles ou analyse ne signifie nullement que la rédaction
partage les analyses ou point de vue des auteurs, mais doit être vu comme
information
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">

color=#339966>3-1 Karim
Mohsen
: L'hôte de la
Maison-Blanche face à la question
palestinienne.


style="mso-fareast-language: fr">Obama: Un cas
!

style="COLOR: gray; mso-bidi-font-size: 12.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Obama
a-t-il subi un lavage de cerveau de la part du lobby pro-israélien ?
style="mso-bidi-font-size: 12.0pt">


style="mso-bidi-font-size: 12.0pt">Voilà un homme politique,
chef d'Etat de la première puissance mondiale, qui a «réussi» un improbable
virage à 180°. Indigne. Lamentable.


style="mso-bidi-font-size: 12.0pt">A l'instar de ses pairs
de la Maison- Blanche, l'actuel hôte du Bureau ovale, s'est essayé aux
proclamation grandiloquentes, voire absurdes, sur la guerre et la paix. Mais
Obama s'est fait remarquer en en faisant trop alors qu'à l'évidence il n'avait
pas les moyens de sa politique. Cela apparut de manière marquante au détour de
ses déclarations en rapports avec le contentieux israélo-palestinien. En fait,
le président Barack (Hussein?) Obama a réussi la gageure unique dans les annales
présidentielles américaines, de décrocher le prix Nobel de la paix tout en
accentuant l'effort de guerre de son pays en Afghanistan. Obama parla,
d'ailleurs, si bien de la paix, tout en renforçant l'effectif de guerre
américain, qu'il en obtint, à la surprise générale, le prix Nobel de la paix. Il
fallait le faire. Mais ce qu'il fit aux Palestiniens restera gravé dans les
chroniques de la diplomatie internationale. Il y a juste un an à l'époque de
l'Assemblée générale de l'ONU, le président américain, du haut de cette auguste
tribune, fit le souhait de voir la Palestine siéger parmi les Etats aux Nations
unies en 2011. Mais, depuis, Obama est devenu le plus déterminé pourfendeur de
la Palestine; menaçant de faire usage du veto pour faire barrage à son entrée à
l'ONU. Que s'est-il alors passé? Ainsi, lors de son discours du 23 septembre
2011, le président US s'est réellement surpassé tant par son cynisme que par
l'aberration de ses propos sur la Palestine. Voilà un président qui fait, sans
état d'âme, un virage à 180° rarement observé dans les longues annales de la
diplomatie mondiale. Voilà ce que disait Obama à propos de la Palestine lors de
son «fameux» discours du Caire en juin 2010 «(...) Ceci dit, il est également
indéniable que le peuple palestinien, qui regroupe des musulmans et des
chrétiens, a souffert en quête d'un territoire. Depuis plus de soixante ans, il
connaît la douleur de la dislocation. Beaucoup attendent dans des camps de
réfugiés en Cisjordanie, à Ghaza et dans des terres voisines de connaître une
vie de paix et de sécurité à laquelle ils n'ont jamais eu le droit de goûter.
Ils subissent au quotidien les humiliations - grandes et petites - qui
accompagnent l'occupation. Il n'est pas permis d'en douter: la situation du
peuple palestinien est intolérable. L'Amérique ne tournera pas le dos à
l'aspiration légitime du peuple palestinien à la dignité, aux chances de réussir
et à un État à lui.» Mais le 23 septembre l'Amérique a bel et bien tourné le dos
aux Palestiniens. Et pour cause! On raconte que le Premier ministre israélien,
Benjamin Netanyahu qui, resté dans les coulisses, n'a pas assisté au discours
d'Obama, jeta un regard goguenard et méprisant au président américain sortant de
l'enceinte de l'Assemblée générale, en faisant ostensiblement semblant de lire
le discours que devait prononcer Mahmoud Abbas. Le lobby américain pro-israélien
a bien fait son travail avec un Obama qui se l'est tenu pour dit. Quand il est
question d'Israël on lui a appris que le président états-uniens n'a pas le droit
d'avoir une opinion. Il a surtout à sexécuter. Ce que lui a rappelé le lobby
pro-israélien. Du sénateur en campagne électorale au président bien établi à la
Maison- Blanche, que de chemin parcouru et surtout que de renoncement à des
idéaux en définitive peu assurés. «No one is suffering more than the
Palestinians» (Aucun peuple ne souffre autant que les Palestiniens). Cette
déclaration du candidat Obama avait ému et suscité un grand respect pour l'homme
parmi les peuples épris de paix, notamment les peuples palestiniens et
musulmans. Ces propos, prononcés, il ne fait pas de doute, dans un moment de
lucidité ont valu à Barack Obama une avalanche de volée de bois verts et de
critiques d'Israël et de la droite US et occidentale. Il y a donc un gouffre
sidéral entre l'Obama, en campagne électoral qui fit sa déclaration au journal
Des Moines Register le 12 février 2008, et l'Obama président qui menace de
brandir le veto US à l'admission de la Palestine à l'ONU. Entre ces deux faits
il a été prix en charge par le lobby sioniste qui lui fit un lavage de cerveau
en règle. Un lavage de cerveau qui fit nier au chef de la Maison- Blanche ce
qu'il affirmait naguère. Il est patent qu'il existe des peuples, parmi les
minorités, qui souffrent et continuent de souffrir dans le monde. Aucun
toutefois n'a enduré autant que ce que supportent les Palestiniens, chassés de
leurs territoires où vécurent depuis des temps immémoriaux leurs ancêtres comme
aucun peuple n'a assisté au repeuplement de son pays par d'autres peuples venus
de toutes les contrées de la planète sans aucun lien avec ce territoire. Il
suffit que n'importe débarquant en Israël se déclare juif pour se voir
illico-presto fournir logement, allocation, prime d'installation...Les
Palestiniens sont parqués depuis 60 ans dans des «bantoustans», sous blocus à
Ghaza, encerclés par le mur de l'apartheid en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.
Voilà la vérité que M.Obama ne veut plus voir, jusqu'à prononcer, aux Nations
unies, le discours le plus indigne, le plus honteux prononcé par un chef d'Etat.
Israël est la quatrième puissance nucléaire, les Etats-Unis sont les mieux
placés pour le savoir, il occupe des territoires qui ne lui appartiennent pas,
reconnus palestiniens par l'ONU, la communauté internationale, et les USA
eux-mêmes. Cela n'a pas embarrassé outre mesure Obama qui mit sur un même pied
d'égalité un oppresseur israélien, détenteur de l'arme atomique, et des
Palestiniens opprimés et disloqués (dixit Obama au Caire). C'est celui-là le
monde «juste» qu'Obama prétend vouloir construire?


style="mso-bidi-font-size: 12.0pt">Droits de reproduction et
de diffusion réservés © L'Expression
style="COLOR: #339966; mso-bidi-font-size: 12.0pt">Karim Mohsen


style="COLOR: #339966; mso-bidi-font-size: 12.0pt">Publié le 7 novembre 2011
avec l'aimable autorisation de l'Expression


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 12.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> size=2>Source : L'Expression style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 12.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">
style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> href="http://www.lexpressiondz.com/..." target=_blank> style="LINE-HEIGHT: 115%; COLOR: #339966; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none; mso-bidi-font-size: 12.0pt"> size=2>http://www.lexpressiondz.com/...

style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">

style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial"> size=4>





3-2 Thami BOUHMOUCH : PALESTINE :
DU DELIT DE NON ASSISTANCE A PEUPLE EN DANGER.

style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Le désastre
perpétré par l’Otan en Libye et l’acharnement actuel des médias-mensonges sur la
Syrie tendent à nous faire oublier le drame en Palestine occupée. C’est l’entité
sioniste, bien sûr, qui tire le plus grand profit de cette diversion
pro-grammée. Derrière l’écran de fumée, le processus de destruction des maisons
palestiniennes se poursuit à vive allure. Comment une population sinistrée,
spoliée, trahie par les uns et les autres, peut-elle vaincre un ennemi féroce,
surarmé et soutenu à bras-le-corps par l’Occident américano-centré ? L’injustice
à laquelle nous assistons passivement dépasse l’entendement, paraît
inconcevable.
style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">Pour
comprendre les faits en devenir, on gagne presque toujours à se référer à
l’Histoire. Revenons-y ici en deux mots : après la Seconde Guerre, l’Europe a
sur les bras des centaines de milliers de juifs survivants du génocide. Elle
parvient tant bien que mal à un consensus quant à la création d’un Etat pour les
juifs. Notons que l’idée en sous-main était de les éloigner, car ils étaient
perçus comme « une menace pour la civilisation européenne » (cet aspect factuel
n’est pas le propos ici). Le choix s’est alors arrêté sur cette terre arabe
lointaine, la Palestine (l’Ouganda a failli faire les frais d’un tel projet
d'implantation, sur proposition britannique)... Enfin soulagés, les officiels de
l’époque annoncent solennellement la «fin du problème juif». En termes humains,
cette décision a donné lieu à la déportation de près d’un million de
Palesti-niens, à des massacres programmés de civils et une dévastation
systématique. C’est la Nakba, autrement dit le fléau, la calamité, le désastre.
De cette manière, « l’Europe s’est débarrassée de son crime sur le dos du peuple
palestinien, qui n’avait pas la moindre responsabilité dans le génocide ». (1)

Le nouvel Etat, créé donc de toutes pièces, rejeton de la mauvaise
conscience, a très rapidement débouché sur une abomination. Sur ce point, R.
Bibeau écrit avec raison : « Ce cancer impérialiste de souche européenne,
implanté au cœur de la vie, au Levant d’une Méditerranée souillée par la
pollution de ces colonisateurs industriels avides, arrogants et génocidaires !
Cette "colonie colonisatrice" incrustée tout près du canal de Suez, […] cette
entité sioniste plantée entre la mer qu’elle a asphyxiée et Gaza la ville
martyre indomptable. Cette plaie sioniste théocratique, terroriste, qui se
complait à humilier tous les peuples arabes ! » (2)
Le peuple palestinien,
désigné pour «payer les pots cassés», subit une terrible persécution depuis des
décennies. Il vit dans sa chair, jour après jour, les exactions les plus
invraisemblables. Pour se faire une petite idée, je propose de reprendre ce
compte-rendu (extrait) :
« Khan Younis : Israël ouvre le feu sur les fermes
et maisons à proximité de la ligne verte - Un villageois assassiné près de
Jérusalem - Incursion israélienne : récoltes rasées au bulldozer […] Les troupes
d’occupation détruisent une station essence - Les troupes déracinent plus de 200
oliviers et ruent de coups un travailleur - Des soldats israéliens enlèvent un
enfant de 14 ans - Des colons jettent des pierres sur des maisons et tabassent
leurs résidents - Des fanatiques sionistes mettent le feu à des véhicules dans
un village - Incursion de nuit et invasion de l’armée dans 17 villes et villages
- 3 attaques – 37 raids - 3 tabassés - 5 blessés - 12 palestiniens arrêtés - 15
gardés en détention - 92 restrictions de la liberté de circulation… ». (3)

Ce récit, un parmi d’autres, porte sur la seule journée du 23 février 2011.
Que dire, par exemple, de ces civils à Gaza – dont trois enfants de 9 à 11 ans –
qui ont été tués par un missile israélien ? Ces enfants jouaient au ballon dans
la rue, devant leur maison. Leur mort est passée tout simplement inaperçue. (4)
Ce n’est qu’un petit aperçu de la tragédie qui se déroule sous nos yeux en
Palestine. Je pense qu’en dehors des sinistrés eux-mêmes, nul ne peut avoir idée
de l’ampleur des souffrances endurées. Pour autant, le peu que nous sachions est
largement suffisant pour susciter l’exaspération… Le monde continue de fermer
les yeux, dans un sommeil hypnotique, sur les crimes commis et les
manipulations. S’il semble s’y faire, c’est par une sorte de lâcheté bien
établie. C’est plus facile, plus confortable d’être avec le spoliateur (soutenu
par tous) qu’avec le spolié (trompé par tous).

Le nouvel arsenal de
propagande est responsable de la perversion des faits, de la
manipulation/modelage de l’opinion publique mondiale. Les «reportages» sur
l’Etat juif sont affligeants : des épisodes de sauvagerie meurtrière
épouvantable sont cyniquement dissimulés. Les médias aux ordres sont, à un degré
ou à un autre, aux mains des sionistes ; ils n’informent pas mais communiquent
pour les groupes qui les rétribuent... Il n’en demeure pas moins que les gens ne
sont pas des otages des médias ; ils ne sont pas livrés pieds et poings liés aux
reporters et chroniqueurs sans scrupule ; ils ne sont pas tenus de gober tout
rond tous les mensonges funestes (comme hier en Libye et aujourd’hui en Syrie).
En face, il y a nombre de sites d’information alternative, des «
alter-journalistes » dynamiques et compétents. M. Collon note à ce propos : « Si
l’info est dominée et déformée par les intérêts cachés de ceux "d’en haut", il
appartient dorénavant à ceux "d’en bas", aux simples citoyens de prendre en main
la bataille pour une information correcte ». (5)
Il y a lieu désormais de
mettre en avant le délit de non assistance à peuple en danger. Le peuple
palestinien est connu pour son humanité et sa force d’âme. Mais il est affaibli
par plus de 60 ans d’occupation militaire meurtrière. Toute personne ayant
conservé quelques qualités morales et éthiques, devrait s’élever par tous les
moyens possibles contre les atrocités sionistes. Les tueries sont commises au
nez des puissants de ce monde (les garants des « droits de l’homme », ne
l’oublions pas), mais on se garde d’émettre la moindre réprimande. Lorsque
Israël s’est mis à bombarder Gaza, ont-ils instauré une « no fly zone » ?
Ont-ils imposé des sanctions ? « Une majorité de la population israélienne
considère qu’à terme, les Palestiniens seront, comme les Amérindiens,
marginalisés et incapables de réclamer quoi que ce soit. […] Un tel discours
colonial et raciste aurait dû rencontrer l’hostilité de la communauté
internationale ». (6) Voilà où nous en sommes.
Cette fameuse «communauté
internationale» – c’est-à-dire les Etats-Unis et ceux qui leur sont inféodés –
n’a que des intérêts, pour lesquels elle ne recule devant aucune infamie. Le
silence qui accueille les forfaits commis à répétition par l’entité sioniste,
est une forme extrêmement grave de complicité criminelle ; il révèle aussi la
faillite morale du système de l’ONU. L’indifférence bienveillante est perçue par
l’Etat voyou comme un soutien. Les complices se recrutent même dans le
voisinage. Moubarak était le prototype du collabo : lors de l’attaque meurtrière
contre la population de Gaza en décembre 2008, il a gardé la frontière de Rafah
hermétiquement fermée, afin d’empêcher l’évacuation des blessés. Qui pouvait
l’imaginer ?

Les entreprises Ikea, Volvo, Veolia, Dexia, Soda Club,
Ahava, Agrexco : qu'est-ce qu’elles ont en commun ? Elles sont complices de
crimes contre l'humanité. C’est la conclusion à laquelle le Tribunal Russell
pour la Palestine (TRpP) a abouti au sujet des violations des droits humains et
du droit international par Israël (novembre 2010). (7) Il s’agit d’un tribunal
populaire international, créé en réaction à l’inaction générale face à ces
violations avérées.
Va-t-on un jour demander des comptes à tous ceux qui,
pendant des décennies, ont consenti aux atrocités commises ? En attendant,
gageons qu’ils se représentent bien l’image insultante de ce qu’ils sont et
peut-être se haïssent-ils eux-mêmes. Recevoir les chefs sionistes avec tous les
honneurs, en plus d’être une complicité de crime au grand jour, est d’abord le
signe d’une absence totale de morale. L’Empire et ses vassaux ne savent-ils pas
que malgré les concessions faites par « l’Autorité » Palestinienne, les
sionistes ont méthodiquement fermé toutes les possibilités d’issue pouvant
mettre fin à l’occupation, que l’Etat juif est le seul à n’avoir jamais appliqué
aucune des résolutions onusiennes, que son armée est composée de criminels,
comme les rapports d’Amnesty International et de Human Rights Watch l’ont
confirmé, que des milliers de Palestiniens sont enfermés dans des conditions
inhumaines, que des enfants sont torturés, que des maisons et terres agricoles
sont détruites, que des journalistes et militants sont assassinés ?

L’Occident qui se découvre curieusement une passion pour les droits de
l’homme, n’a-t-il pas été prévenu des massacres perpétrés à Gaza (s’ajoutant à
ceux de Sabra, Chatila et Jenine) ? Ne sait-il pas que près de 1,5 million de
Gazaouis sont privés de nourriture, d’électricité, d’eau et de ciment, que le
blocus leur interdit de sortir ou de pêcher ? Ceux qui se taisent, ne sont-ils
pas aussi abjects que les malfrats sanguinai-res qu’ils cautionnent ? Lisons
encore M. Collon : « L’Europe et ses fabricants d’armes collaborent étroitement
avec Israël dans la production des drônes, missiles et autres armements qui
sèment la mort à Gaza. […] Sous cette occupation, 20% de la population
palestinienne actuelle a séjourné ou séjourne dans les prisons d’Israël. Des
femmes enceintes sont forcées d’accoucher attachées à leur lit et renvoyées
immédia-tement dans leurs cellules avec leurs bébés ! Mais ces crimes-là sont
commis avec la complicité active des USA et de l’UE ». (8)
Le summum de
l’abjection est illustré par ce discours typique d’Obama : « Quant à Israël,
notre amitié est profondément enracinée dans une histoire et dans des valeurs
partagées. Notre engagement envers la sécurité d’Israël est inébranlable. Nous
nous opposerons à toutes les tentatives en vue d’en faire la cible de critiques
au sein des instances internationales ». (9) Il y aurait donc des valeurs… qu’on
nous dise lesquel-les ? En tout cas, notons-le, il est question de s’opposer,
non pas aux sanctions mais seulement aux critiques…
Il faut fournir des
efforts surhumains pour qu’une telle veulerie ne donne des haut-le-cœur.

______________________________________________________
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">(1) Pierre Stambul,
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/18517 Février 2011

(2)
Robert Bibeau, http://www.legrandsoir.info/Le-maillon-faible-la-crise-arabe.html
Mars 2011

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">(3) Euro Palestine,
http://www.michelcollon.info/Ce-matin-je-l-ai-ecrit-et-publie Février 2011

(4) Cf. à ce
propos : Ziad Medoukh,
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=10376 Avril 2011.

(5) Michel
Collon, http://www.michelcollon.info/S-informer-c-est-la-cle-Un-appel.html Mars
2011

(6)
Pierre Stambul, http://alternatifs0726.over-blog.com/article-palestine-espoir-et
Mai 2011

(7)
Cf. http://www.michelcollon.info/Tribunal-Russell-les-entreprises.html Décembre
2010

(8)
Michel Collon, http://www.michelcollon.info/Comprendre-la-guerre-en-Libye Avril
2011

(9)
Cité in : http://iipdigital.usembassy.gov/st/french/texttrans/2011/05/ Mai
2011.

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-weight: bold">Thami
Bouhmouch
style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">
style="COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial">

style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Professeur
univ., Casablanca


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Mercredi
7 Décembre 2011


style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial"> href="http://www.alterinfo.net/PALESTINE-DU-DELIT-DE-NON-ASSISTANCE-A-PEUPLE-EN-DANGER_a67594.html"> style="COLOR: #00b050">http://www.alterinfo.net/PALESTINE-DU-DELIT-DE-NON-ASSISTANCE-A-PEUPLE-EN-DANGER_a67594.html


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #002060; FONT-SIZE: 10pt; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">RIA
Novosti - 11/12/2011


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">




style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> href="http://www.alterinfo.net/notes/Des-juristes-appellent-a-la-liberation-immediate-des-detenus-politiques-dans-les-geoles-israeliennes_b3453813.html?&start=60"> size=4> style="COLOR: #339966; TEXT-DECORATION: none; text-underline: none">3-3 Des
juristes appellent à la libération "immédiate" des détenus politiques dans les
geôles israéliennes
style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 11.0pt">.

style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 11.0pt"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">Des
juristes et militants des droits de l’homme ont appelé à la libération
"immédiate" des détenus politiques palestiniens dont certains croupissent depuis
plus d’un quart de siècle dans les geôles israéliennes où ils sont soumis à la
loi martiale.
Le militant des droits de l’homme et eurodéputé Patrick Le
Hyraric a critiqué, lors d’une rencontre-débat jeudi soir à Paris sur les
prisonniers politiques palestiniens, la loi dite Shalit qui, a-t-il affirmé, a
durci "considérablement" les conditions de détention de ces prisonniers, les
privant même de visites.

En mai 2011, la Knesset a adopté la fameuse
"loi Shalit" qui a imposé des conditions plus sévères sur les prisonniers du
Hamas dans les prisons israéliennes, dans une tentative d’exercer un chantage
pour la libération du soldat captif Gilad Shalit. Ces changements comprennent
l’option de recalculer arbitrairement les peines de prison en années civiles
plutôt qu’en années administratives (l’année israélienne administrative est de
345 jours, donc plus courte de 20 jours.)

M. Le Hyarick s’est indigné, à
cet effet, de la prolongation de la durée de détention de certains prisonniers
dont le franco-palestinien Salah Hamouri pour qui les changements de calendriers
par les forces de l’occupation signifient un emprisonnement supplémentaire de
140 jours appliqué rétrospectivement et sans possibilité d’appel, et ceci
contrairement à la date de sortie apparaissant sur son jugement écrit.

L’avocate Fadwa Barghouti, épouse de Marwan, député enlevé puis incarcéré
depuis 2002, avec 22 autres parlementaires dont le président de la Chambre, a,
de son côté, critiqué le "deux poids, deux mesures" de la France dans le
traitement du cas Hamouri. "La France a bien sacrifié le civil qu’est Salah
Hamouri et défendu l’autre franco-israélien Gilad Shalit, parce qu’il est
militaire", s’est-elle désolée.
Le soldat israélien a été libéré le 18
octobre dernier à la suite d’un accord entre Israël et le Hamas, en échange de
477 prisonniers politiques palestiniens. Selon les termes de l’accord, d’ici
deux mois, 550 autres prisonniers, qui n’ont pas encore été identifiés, seront
remis en liberté lors d’une seconde phase, ce qui porterait à 1.027 le total des
prisonniers palestiniens libérés.
Selon l’avocate palestinienne, parmi cette
deuxième vague de prisonniers, 131 sont des détenus politiques dont 23 ont passé
plus d’un quart de siècle dans les geôles israéliennes, soit bien avant les
accords de paix d’Oslo, en septembre 1993. Revenant sur ces accords, elle a
affirmé que leur signature était une "erreur politique de la part du négociateur
palestinien, puisque l’entendement a été réalisé sans qu’il y ait libération de
l’ensemble des détenus palestiniens".
"Cette erreur politique a fait que des
prisonniers ont eu encore à passer dix-huit autres années dans les geôles
israéliennes. Si une partie d’entre eux ont été libérés en octobre dernier, 131
sont toujours derrière les barreaux", a regretté Me Barghouti. Selon elle,
actuellement "pas moins de 5.000 Palestiniens, dont des femmes, des personnes
âgées et des malades chroniques, sont toujours détenus dans les prisons
israéliennes".
L’avocat Shawki Issa, également président d’un groupement
d’associations de défense des droits de l’homme, a, lui, rappelé la tenue il y a
deux ans à Ariha (Jerrico) d’un colloque international sur les détenus
palestiniens et dont la principale recommandation, a-t-il dit, était
d’internationaliser leur cause.
"Israël, depuis son occupation des terres
palestiniennes en 1967, traite les détenus politiques palestiniens conformément
à la loi martiale û militaireû qui, en plus de les priver des plus élémentaires
des droits humains, les prive aussi de la protection internationale et du droit
civil", a-t-il relevé.
Me Shawqi a annoncé, à cette occasion, qu’un recours
sera déposé prochainement auprès de la Cour internationale de justice de La Haye
pour demander des "précisions" sur le type de Droit selon lequel les prisonniers
palestiniens doivent être jugés et quelles sont les conventions internationales
qui devraient s’appliquer sur eux.
"Cela exigerait évidement une résolution
de l’Assemblée générale des Nations-Unies qui devrait saisir la Cour de la Haye
sur le Droit à appliquer à ces détenus", a-t-il signalé, affirmant qu’il est
"certain" que la Cour optera pour la 4eme Convention de Genève qui "garantit les
droits dus aux prisonniers".
Présent à cette rencontre, le chef de la
mission de la Palestine à Paris, Hail El Fehoum, a exhorté la France
d’intervenir dans le dossier palestinien en tant que "partenaire" d’un consensus
international dégagé autour de la cause palestinienne.
Tout en admettant que
la position de la France est "en train d’évoluer" s’agissant de la cause
palestinienne, il a souhaité l’émergence d’un "mécanisme" devant accompagner ce
consensus autour du droit de la Palestine à avoir un Etat vivant côte à côte
avec Israël, dans les frontières de 1967.


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">19/11/2011 style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">http://www.echoroukonline.com/fra/index.php?news=12749
style="FONT-SIZE: 12pt; mso-bidi-font-family: arial; mso-fareast-language: fr; mso-fareast-font-family: 'Times New Roman'">

color=#000080 size=2>

style="COLOR: #e4ddd3; FONT-SIZE: 7.5pt; mso-bidi-font-family: arial">






style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Cible d'un
large boycott international qui dénonce sa politique, le ministre israélien des
Affaires étrangères Libermann tente de nouer des relations avec des
pays

style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">économiquement
les plus faibles, notamment en Afrique.

Pour lui, « Israël » peut
profiter de son alliance avec les pays "faibles", surtout au sein des instances
internationales. Mais il semble que Libermann n’est pas le seul à adopter cette
vision. C’est désormais la politique officielle israélienne.


size=2>Sous le titre « le retour à l’Afrique », le quotidien israélien Maariv a
évoque l’ouverture israélienne vers le continent noir, celle qui rappelle les
années soixante, lors de la libération des pays africains des colonisateurs
étrangers. « Israël » avait tenté alors de s’infiltrer aux postes-clés dans ces
pays, étant considérés comme « un exemple de la réussite » économique, ce qui
lui a permis la réalisation des objectifs tactiques et stratégiques.
Les
pays jouxtant le Nil étaient la première cible de la politique israélienne dans
le cadre de la « politique d’alliance avec les pays voisins des pays arabes ».
L’Ethiopie avait joué un rôle essentiel dans cette alliance, face au projet
arabe. Toujours d’après le Maariv, le Premier ministre Benjamin Netanyahu
planifie de se rendre au continent africain dans une visite officielle, 53 ans
après la visite « historique » de la ministre des Affaires étrangères Golda
Meir.
Au début de l’année prochaine, Netanyahu ira en Ouganda et au Kenya,
et visitera probablement l’Ethiopie et le Sud Soudan.Selon le Maariv, une
commémoration pourrait avoir lieu à l’occasion de la mort de Youni Netanyahu,
frère du Premier ministre, et commandant de l’opération militaire qui avait pour
mission de sauver des otages à bord d’un avion détourné.
Par ailleurs,
Netanyahu s’était réuni avec le président ougandais Youri Moussifini et le
Premier ministre kényan Rayla Odinga à Al Qods occupé. Ces derniers lui ont
remis une invitation officielle et l’entourage de Netanyahu est en train de
coordonner les deux visites.
La presse israélienne a révélé que Netanyahu
œuvrait pour élaborer une alliance israélienne avec certains pays chrétiens en
Afrique, pour former un axe opposé aux mouvements islamiques au Nord de
l’Afrique à la suite du printemps arabe.
style="FONT-FAMILY: 'Trebuchet MS','sans-serif'; COLOR: gray; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-size: 10.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">«
Former une alliance avec les pays de la corne africaine est un intérêt
stratégique pour Israël,
style="FONT-FAMILY: 'Trebuchet MS','sans-serif'; COLOR: #333333; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-size: 10.0pt">
surtout que ces pays sont proches d’Eilat, de l’Egypte et l’Arabie
Saoudite », précise le quotidien, citant un haut responsable à Al Qods occupé.

Des publications occidentales avaient révélé maintes fois qu’Israël
intervient dans les affaires politiques internes de ces pays et cherche à
accroitre la coopération sécuritaire et stratégique avec eux, en favorisant
l’exportation des armes israéliennes, pour leur permettre de faire face aux
cellules extrémistes liées à Al Qaïda, opérant en Afrique et surtout en
Somalie.
face=Arial>

style="COLOR: gray; mso-bidi-font-family: arial; mso-bidi-font-size: 10.0pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">2
déc.2011
style="mso-bidi-font-size: 10.0pt">


style="FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial"> color=#009933>french. style="mso-bidi-font-weight: bold">irib.ir/info/moyen-orient/.../156341- style="mso-bidi-font-weight: bold">israel-et-la-manne- style="mso-bidi-font-weight: bold">africai... class=vshid2> style="COLOR: #666666; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: arial"> onmousedown="return rwt(this,'','','','1','AFQjCNE6UHvi942dcLQGAEjkUSRA4etI9A','','0CC4QIDAA')"
href="http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:sq04VCgucoAJ:french.irib.ir/info/moyen-orient/item/156341-israel-et-la-manne-africaine+IRIB+:+Isra%C3%ABl+et+la+manne+africaine.&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=be">En
cache

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 13.5pt"> style="COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-fareast-language: fr">




3-5 Fadwa Nassar : size=4> style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 14pt; mso-fareast-language: fr">Le soldat
Shalit reprend ses activités criminelles.
style="COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-fareast-language: fr">


size=2>Sitôt libéré, il reprend du service au sein de l’armée la plus criminelle
du monde.

style="mso-fareast-language: fr">C’est
l’ex-prisonnier, le soldat Shalit, kidnappé par la résistance palestinienne, au
mois de juin 2006, pour servir d’échange avec les milliers de prisonniers
palestiniens. Lorsqu’il fut kidnappé, ce soldat, » franco-israélien » comme
aiment à le rappeler ses amis sionistes français, participait à la guerre
coloniale contre la bande de Gaza. Il était sur son char à l’intérieur des
territoires palestiniens occupés en 1967 et tirait sur les Palestiniens. Ce
n’était donc pas un simple colon, vivant « tranquillement » dans une des
colonies construites en Palestine occupée en 48, dans l’Etat
sioniste.


style="mso-fareast-language: fr">Sitôt libéré,
le voilà de retour, prenant d’assaut la tombe de Youssef, site historique
palestinien situé à l’est de Nablus, en Cisjordanie, au cours de la semaine
passée. Dans leur tentative de falsifier l’histoire, les sionistes prétendent
que la tombe de Youssef serait un site juif antique, et ils cherchent à s’en
emparer. Plusieurs fois déjà, les colons installés dans la région de Nablus ont
investi le lieu et se sont mis à pratiquer des rites religieux, supposant que
leurs actes légitimeraient la falsification et feraient oublier la destination
première du lieu, qui est un mausolée construit en hommage à un saint
palestinien, du nom de Youssef. Au cours de la semaine, le soldat Shalit a
participé à l’assaut contre ce site palestinien, prouvant par là qu’il n’est
qu’un criminel parmi les siens, qui forment l’armée de l’occupation coloniale
sioniste.


style="mso-fareast-language: fr"> size=2> 


style="mso-fareast-language: fr">Pendant les
cinq années de son incarcération, les médias et les responsables politiques
français, à la solde des sionistes, n’ont cessé de réclamer la libération de ce
criminel, mettant en avant le fait qu’il soit français. Aujourd’hui, alors qu’il
participe à une guerre coloniale contre le peuple palestinien, est-ce que la
France, le gouvernement français et les parlementaires français, et les médias,
par la même occasion, pourquoi n’élèvent-ils pas leur voix contre la
participation de ce Français à une attaque, avec les colons, contre les lieux
saints et historiques palestiniens ? Contre le patrimoine palestinien ? Contre
la Palestine et les Palestiniens ?  La France officielle considère que
l’Etat sioniste occupe la Cisjordanie, la présence de l’armée coloniale et des
colons est donc illégale. Pourquoi la France officielle ne proteste pas contre
la présence d’un des siens en territoire palestinien et contre sa participation
à la guerre menée par l’armée de l’occupation et ses colons contre les
Palestiniens ?


style="mso-fareast-language: fr"> size=2> 


style="mso-fareast-language: fr">Parce que
c’est la société française qui produit ces colons et ces soldats criminels, ils
sont les fils légitimes de la France coloniale et impérialiste. Même si
récemment, des fonctionnaires zélés du consulat de France ont refusé la
naturalisation d’un colon, parce qu’il vit dans une colonie en Cisjordanie, cela
ne peut masquer que la France officielle nourrit et favorise la colonisation et
l’armée de l’occupation. Des centaines, sinon des milliers de franco-israéliens
participent à la guerre et aux efforts militaires de l’Etat colonial. Lors de la
guerre sioniste contre le Liban, en 2006, de nombreux français juifs sont allés
donner « un coup de main » aux soldats de l’armée criminelle, sans que la France
officielle, les médias, les parlementaires et même les associations de la «
société civile » ne protestent. Cela fait partie de l’équation. Les Français de
religion juive, embrigadés en majorité par les organisations sionistes,
considèrent que leur rôle consiste soutenir l’Etat sioniste et de coloniser la
Palestine. Ils participent au financement, de manière tout à fait officielle et
voyante, des groupes sionistes les plus ultras qui attaquent et détruisent les
villages et les champs palestiniens, quand ils ne participent pas eux-mêmes à
ces attaques terroristes, lors de leurs vacances payées par les « Caisse
d’Allocations Familiales » et autres organismes officiels français. Dans les
colonies situées en Cisjordanie et dans al-Qods, les « franco-israéliens » font
légion… La France officielle le sait, la France officielle l’admet et protège
ses propres colons, les siens. C’est, dans un sens, la participation de la
France à la guerre coloniale contre la Palestine et les pays arabes.


style="mso-fareast-language: fr"> size=2> 


style="mso-fareast-language: fr">Tout au long
du kidnapping du soldat criminel franco-israélien Shalit, certains ont fait le
parallèle entre ce soldat et les prisonniers palestiniens détenus par l’Etat
colonial, en particulier le prisonnier Salah Hammouri, qui est «
franco-palestinien », pour réclamer au chef de l’Etat et à son gouvernement
d’exercer des pressions sur l’Etat sioniste pour qu’il libère Salah Hammouri. Le
passé de Shalit et ses nouvelles activités criminelles ont au moins le mérite de
leur montrer qu’on ne peut faire le parallèle entre un criminel et un résistant,
à moins de montrer que la France coloniale et impéraliste a fait le choix de
défendre les siens, non pas les Français, mais les sionistes. Dans la France
coloniale, les franco-arabes (Algériens, tunisiens, libanais, palestiniens,
etc..) ne sont les siens que dans la mesure où ils adoptent sa vision coloniale
et se rapprochent des sionistes. Ils deviennent alors de « bons Français » et
même de « bons musulmans », pourquoi pas ?


style="COLOR: #339966; mso-fareast-language: fr; mso-bidi-font-size: 10.0pt"> size=2>Fadwa Nassar


style="COLOR: gray; mso-fareast-language: fr; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128"> size=2>27/11/2011


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">



style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">





4 Déclaration, style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: red; FONT-SIZE: 13.5pt">courrier
des lecteurs
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 14pt">&
témoignage
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: teal; FONT-SIZE: 10pt"> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">Ndlr :
PS : La publication des articles ou analyse ne signifie nullement que la
rédaction partage les analyses ou point de vue des auteurs, mais doit être vu
comme information
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">  style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">

color=#008080>4-1Salah Hamouri ne
sortira pas de prison le 28 novembre. -
style="COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 14pt">Sa mère, bouleversée,
témoigne.

Même quand le bout du
tunnel semble enfin se profiler à l’horizon, le pire se produit inexorablement
pour Salah Hamouri et les siens. Comme si son calvaire n’avait pas assez duré,
après une mascarade de procès face à ces censeurs d’un tribunal militaire
israélien d’occupation siégeant en Cisjordanie, qui scellèrent son sort sans
sourciller, après six interminables années passées sous les verrous de
l’injustice criante, ignoré par le gouvernement français, notre concitoyen
franco-palestinien voit, impuissant du fond de sa cellule, son espoir de
recouvrer la liberté, le 28 novembre, s’envoler.
Seul prisonnier politique
français détenu à l’étranger, une insupportable distinction, le douloureux
destin de ce jeune homme de 26 ans se brise à nouveau sur les récifs de la
politique d’Israël, qui n’est jamais aussi impitoyable que quand elle est
poussée dans ses retranchements, et contrainte de faire ce qu’elle abhorre :
négocier la relaxe de 1.027 détenus palestiniens en échange du soldat Gilad
Shalit.
Ce que redoutaient Denise et Hassan Hamouri avec anxiété est arrivé :
leur fils ne retrouvera pas l’air libre fin novembre, et ils devront attendre le
12 mars pour l’entourer de leur affection. Jointe chez elle, à Jérusalem-Est,
Denise Hamouri, bouleversée, a accepté de répondre à nos questions.
Denise
Hamouri, la! nouvelle vient de tomber, la libération de Salah est reportée au 12
mars. Le 28 novembre était pourtant la date officielle de sa remise en liberté,
vous aviez même pu rencontrer Alain Juppé, ministre des
Affaires Etrangères,
après des années de silence du gouvernement, que s’est-il passé ?
Nous
redoutions cette terrible perspective qui est un immense choc émotionnel pour
nous. L’appel de Monsieur Juppé en faveur de la libération de Salah n’a
manifestement pas eu d’écho au sein du gouvernement israélien.
La voix de la
France ne pèse pas lourd face à l’autisme israélien, et quand Monsieur Juppé a
demandé que notre fils soit libéré le plus rapidement possible, et dans les
délais légaux, eh bien, qu’a fait Israël ?! Israël a répondu avec aplomb : on va
le garder plus longtemps !
On a dit que l’Elysée était intervenu pour que
Salah fasse partie de la deuxième vague de libération des prisonniers
palestiniens. Qu’en est-il réellement ?
Après avoir ignoré notre fils pendant
des années, cette demande a été faite soudainement par Nicolas Sarkozy, sans que
nous soyons prévenus. Cela prouve que Monsieur Sarkozy connaît mal le dossier de
Salah. Il est vrai que Monsieur Longuet, ministre de la Défense, n’était même
pas au courant de l’affaire
selon ses dires récents au micro de France Inter
! Cela laisse sans voix et songeur…

color=#008080>Que comptez-vous faire maintenant, y a-t-il un recours possible
?
Il n’y a, hélas, pas de recours envisageable, si ce n’est que le
gouver! nement français hausse le ton, et réitère sa demande de libération avec
la fermeté dont il sait faire preuve à l’égard d’autres pays. Je réclame
simplement que Salah puisse sortir à la date qui était inscrite sur son
jugement, c’est-à-dire le 28 novembre 2011, et que la France agisse pour que
cette date soit respectée. Parallèlement, avec le comité de soutien nous mettons
la pression (envois de mails, courriers…).
Comment a
réagi Salah à l’annonce de son maintien en prison ?
Je n’ai,
malheureusement, pas vu Salah depuis plus d’un mois. Il est interdit de visites
familiales jusqu’au 5 novembre, après une grève de la faim qu’il avait entamée
avec des centaines de prisonniers palestiniens pour protester contre les
punitions collectives i! nhumaines et contraires au droit international. Je ne
sais pas quel est son état d’esprit face à ce nouveau coup dur…
style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">01.11.2011
–


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> size=2>Pour soutenir Salah Hamouri et appeler à sa libération à la date du 28
novembre :


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> size=2>Source : Oumma.com style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 12pt">


style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa"> size=2>  style="mso-bidi-font-family: arial"> size=2>www.salah-hamouri.fr

style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">

class=surtitre>





4-2 David Cronin style="COLOR: teal; mso-bidi-font-size: 14.0pt">: Tentative
d’arrestation d’un chef militaire israélien à
Bruxelles

class=titre> style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Le
8 décembre au matin, j’ai tenté d’arrêter un stratège militaire israélien
coupable de développer des armes destinées à tuer des Palestiniens.
style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">

class=spipdocument1569> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">  href="http://www.jpost.com/topic/Yitzhak_Ben_Yisrael"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Yitzhak Ben-Israel style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">, ancien chercheur dans l’armée d’Israël et
au Ministère de la défense se tenait devant la salle de réunion d’un hôtel de
luxe bruxellois quand je suis arrivé. Je suis passé devant lui et me suis dirigé
vers le bureau pour m’enregistrer afin d’assister à une conférence intitulée «
Technologie et terrorisme » que ce personnage devait animer.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">«
Bonjour, dis-je à la femme derrière le bureau, mon nom est
Cronin.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">- Cronin ?, dit un homme en costume sombre
qui venait de s’approcher, vous êtes David ? (Je n’avais pas donné mon
prénom.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">-
C’est juste, répondis-je. »


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">La femme et lui jetèrent un coup d’œil
rapide sur la liste et m’affirmèrent que mon nom n’y figurait pas. Quand j’ai
expliqué que j’avais envoyé un e-mail exprimant le souhait d’être présent à la
conférence, ils m’ont répondu qu’il s’agissait d’un événement privé.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">« Mais cela est financé par l’Union
européenne. Et cela a été annoncé publiquement sur Internet, insistai-je.
»


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">La conversation continua inutilement
pendant un moment jusqu’à ce que l’homme me dise :


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">« Vous voulez la police ? La police est
là.
» (Je n’avais nullement demandé la police). » Je me suis retourné et
deux hommes venaient d’arriver.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">«
Faites-vous partie de la sécurité de l’hôtel ?, demandai-je.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">- Non, nous sommes les services de
renseignement belges, me répondit l’un des deux fonctionnaires.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">-
Cet homme, juste là, c’est Ben-Israel, lançai-je en le montrant du doigt, je
suis venu pour lancer une arrestation citoyenne à l’encontre de cet homme. M.
Ben-Israel, vous êtes accusé de crimes contre l’humanité. Je vous demande de
vous rendre par vous-même aux deux officiers de police ici présents.
»


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Un des officiers me demanda de
m’identifier. « Mon nom est David Cronin, je suis journaliste indépendant,
dis-je, je crois sincèrement que M. Ben-Israel a développé des armes dont le but
est de tuer des Palestiniens. »


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">J’ai essayé d’entrer dans les détails, mais
les deux policiers était déjà en train de me faire descendre les escaliers. Dans
le hall de l’hôtel, ils m’ont demandé mes papiers et ont noté mes coordonnées.
Je leur ai demandé qu’ils enregistrent une déclaration de ma part où j’aurais pu
expliquer pourquoi Ben-Israel devait être arrêté. Bien qu’ils aient accepté
d’écouter mes arguments, ils ont refusé de prendre une déclaration formelle et à
la place ils voulaient me faire visiter le poste de police.


class=MsoNormal> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">QUI
EST BEN-ISRAEL ?


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Général en retraite, Ben-Israel, est
impliqué dans le développement des armes les plus horribles de l’arsenal
israélien. Il y a des preuves flagrantes qu’il a fourni son expertise à une
équipe israélienne qui a adapté les armes étasunienne DIME (Dense
Inert Metal Explosive
) pour une utilisation sur Gaza. En 2006,
href="http://viarecta.blogspot.com/2006/10/mans-cruelty-to-man.html"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Ben-Israel a indiqué qu’il était au courant
des test de DIME
,
une arme qui arrache les membres et cause de sévères brulures. Il fit l’éloge de
cet arme dans une interview à la télévision italienne, déclarant : « une des
idées est de permettre de frapper les cibles sans entraîner de dommages sur
d’autres personnes. »


href="http://www.vtjp.org/background/gazaweapons.php"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Des témoignages style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">, rassemblés dans les hôpitaux de Gaza que
Israël a attaqué fin 2008-début 2009, affirment la présence de métaux
inhabituels dans les corps des victimes de bombardements. Ceci indique que le
DIME a pu être utilisé durant cette assaut qui a duré trois semaines,
l’opération Plomb durci.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Ben-Israel a reçu trois récompenses en
Israël pour avoir aidé à inventer des armes. En 1972, il a été honoré pour son
rôle dans la réalisation du système de bombe de l’avion F-4E fourni à Israël par
l’entreprise d’armement McDonnell Douglas. Quatre ans plus tard, il gagna un
prix similaire pour sa contribution à l’élaboration d’une nouvelle technologie
pour l’armée israélienne : le système C4 conçu pour permettre au commandement
militaire de diriger plusieurs opération en même temps. Et en 2002, il remporta
le Prix de la défense d’Israël pour un « projet introduisant un nouveau
concept de conflit armé ».


class=MsoNormal> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">LA
JOUISSANCE D’ASSASSINER


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Membre de la Knesset (parlement israélien)
entre 2007 et 2009, il a été un fervent supporteur de l’Opération Plomb
durci
. Dans un
href="http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3664189,00.html"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">article d’opinion style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">, paru en 2009 sur le site Ynet, il
s’est réjoui de la manière dont Israël s’était passé des règles du combat armé
qu’il avait l’habitude de jouer (selon lui) : « Avant, c’était comme si le
côté faible (Hamas, Hezbollah) pouvait attaquer les citoyens de manière
ininterrompue, pendant qu’Israël hésitait à utiliser sa puissance militaire
substantielle (avions de chasse, tanks et missiles guidés) par peur de blesser
des civils. Mais l’opération récente a montré que même les mosquées utilisées
par les groupes terroristes ne sont plus un obstacle pour Israël.
»


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Il est écœurant de voir que quelqu’un qui
se réjouit de l’assassinat massif de civils puisse être un invité à une
conférence sponsorisée par l’Union européenne.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Comme je l’ai écrit il y a quelques jours,
un autre crime commis par Ben-Israël est qu’il siège au conseil d’administration
de l’Université Ariel située dans une colonie en Cisjordanie. Les représentants
européens savent que ces établissements violent la 4ème convention de Genève de
1949 qui interdit à une puissance occupante de transférer ses populations
civiles dans des territoires qu’elle occupe.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Ben-Israel parut quelque peu perplexe quand
je me suis confronté à lui aujourd’hui. Il n’a certainement jamais eu à faire
face auparavant à une telle tentative qui le tiendrait responsable de ses
crimes. Hé bien, il faudrait qu’il s’habitue à ce genre d’action ! Lui ou
d’autres membres de la politique d’Israël et de son élite militaire doivent
s’attendre à faire face à la justice. Partout, où qu’ils aillent.


class=MsoNormal> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 10pt; FONT-WEIGHT: normal; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-bidi-font-weight: bold; mso-bidi-theme-font: minor-bidi">David
Cronin


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">The
Electronic Intifada
style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">,
8 décembre 2011.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Né à Dublin en 1971, David Cronin est
l’auteur de «
href="http://www.plutobooks.com/display.asp?K=9780745330662&"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Europe’s Alliance with Israel : Aiding the
Occupation
» (Pluto
Press, 2011). Il a écrit pour de nombreux journaux, parmi
lesquels
The Guardian, The
Wall Street Journal Europe, European Voice, Inter Press Service, The Irish Times
et The Sunday Tribune.


style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Comme militant politique, il a tenté une
arrestation citoyenne de Tony Blair et d’Avigdor Lieberman pour crimes contre
l’humanité.


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Traduit
de l’anglais par Cédric Rutter (09.12.2011)
style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">Texte
original en anglais (08.12.2011) :
style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">
href="http://electronicintifada.net/blog/david/my-attempt-arrest-israeli-weapons-chief"> style="FONT-SIZE: 10pt">http://electronicintifada.net/blog/david/my-attempt-arrest-israeli-weapons-chief

color=#000080 size=2 face=Arial> style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> style="LINE-HEIGHT: 115%; FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #339966; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: 'Times New Roman'; mso-fareast-language: en-us; mso-fareast-font-family: calibri; mso-fareast-theme-font: minor-latin; mso-bidi-font-size: 11.0pt; mso-bidi-theme-font: minor-bidi; mso-ansi-language: fr; mso-bidi-language: ar-sa">






4-3 Un activiste Canadien déclare avoir subit l’emploi du Taser par les
Forces Israéliennes.

style="COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128"> size=2>Je vous écris de la cellule 9 en Israël, le pays de
l’apartheid

size=2>[Note du traducteur : si
le texte suivant paraît par moment plus ou moins structuré grammaticalement,
prière de mettre en contexte les conditions d’écriture de l’auteur, qui a reçu
un choc électrique et qui écrit au fond de sa cellule de
prison]


size=2>Chères sœurs, chers frères, chers ami-e-s et parents,


Je
vous écris depuis la cellule 9, block 59 de la prison Givon en Palestine
occupée. Bien que j’ai subi un choc par taser lors de l’assaut du Tahrir, et
blessé lorsqu’on m’a forcé de me rendre sur le quai (je marche en boitant un peu
depuis), ça va en gros. Nous, Ehab, Michael, Karen du Tahrir, ainsi que Karen et
Kit (É-U) et Jihan, que nous avons vu voir brièvement ce matin. Nous sommes
surtout preoccupés pour la sécurité de notre confrere à bord du Tahrir, le
palestinien Majd Kayyal. Nous l’avons vu pour la dernière fois à Ashdod en train
d’être photographié et placé dans une voiture de police.*


size=2>Bien que Michael et moi (parmi d’autres) furent menottés et transportés
les fers aux pieds, nous ne sommes ni des criminels, ni des immigrants illégaux
mais plutôt les prisonniers politiques d’un État d’apartheid, Israël. Quatre du
Tahrir sont emprisonnés avec douze camardes irlandais du Saoirse, qui ont une
certaine expérience de ce que nous vivons présentement. Nous les quatre, Ehab et
moi (Cdn), Michael (Aus) et Hassan (RU), nous nous sommes joints dans leur
comité de prisonniers politiques afin de mieux faire valoir nous demandes 
collectives


size=2>association dans les blocks - i.e. cellules ouvertesnécessaire pour
écrire et lire correctementlibre communication avec le monde extérieur - i.e.
accès régulier au téléphoneinformation au sujet des consœurs détenues dans la
même prison


size=2>Nous rajoutons une demande spécifique au Tahrir : que l’État israélien
reconnaisse le statut professionnel de la journaliste de Democracy Now, Jihan
Hafiz, dûment accréditée auprès du gouvernement états-unien. Toute incarcération
politique est injuste, mais permettez-moi de souligner que notre situation n’est
rien comparativement à celle des milliers de prisonniers politiques palestiniens
et de celle de prisonniers dans la prison à ciel ouvert nommée Gaza.


Si
vous avez de l’énergie à consacrer aux actions de solidarité qui auront lieu
dans les prochains jours, prière de vous y impliquer. Nous devons récupérer le
Tahrir et espérer que les vagues de libération continuent.


size=2>Nous voulons la libération de Majd Kayyal!  De tous les prisonniers
politiques! De Gaza!  De la Palestine!


size=2>Anishnabe-debuewin, stay human, restons humains, dans l’amour et dans la
lutte,


size=2>David


*
Majd Kayyal a été relâché, mais il semblerait que David et les autres
prisonniers politiques n’en ont pas été informés sur où on l’amenait. 

style="FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-family: arial">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 13.5pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt">

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 14pt; mso-bidi-font-weight: bold; mso-bidi-font-style: italic">



5 Annexe

style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: #00b050; FONT-SIZE: 14pt"> color=#008080>5-1 Le Conseil syndical des transports londoniens rejoint la
Campagne pour le déraillement de Veolia et Alstom.


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Le
mouvement syndical palestinien salue le Conseil régional des transports
londoniens du Syndicat national des cheminots, travailleurs des transports
maritimes et des transports (RMT) pour avoir rejoint la Campagne pour le
déraillement de Veolia et Alstom.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Comité
national du BDS palestinien
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">29
novembre 2011
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">La
Coalition syndicale palestinienne pour les boycotts, désinvestissements et
sanctions (PTUC-BDS), membre clé du Comité national du BDS (le BNC), salue le
Conseil régional des transports londonien du
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'"> href="http://www.rmtlondoncalling.org.uk/node/1778"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Syndicat national des cheminots,
travailleurs des transports maritimes et des transports
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt"> (RMT)
pour leur lancement d’une campagne pour qu’ « Alstom soit exclus des travaux
relatifs à des projets, notamment pour le métro de Londres, et que tous les
travaux et services d’Alstom soient rapatriés
» en raison du rôle que joue
la société dans la construction et l’exploitation du tramway illégal de
Jérusalem, qui relie des colonies illégales dans les territoires palestiniens
occupés à Israël.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">A
Londres, Alstom a construit l’actuelle flotte des trains de métro qui sillonnent
les lignes Jubilee et Nord du métro londonien. Elle continue d’assurer la
maintenance pour la flotte de la ligne Nord. En Palestine occupée, Alstom a aidé
à la construction, et continue de jouer un rôle majeur dans l’opération du
tramway de Jérusalem, qui vise explicitement à consolider bel et bien le contact
d’Israël avec ses colonies illégales, à rattacher celles-ci plus solidement à
l’État d’Israël et à faciliter leur expansion (1). Le Conseil des droits de
l’homme des Nations-Unies a condamné le projet comme illégal en vertu du droit
international (2). Les offres d’embauches des personnels pour le tramway de
Jérusalem exigeaient des candidats qu’ils soient libérés de leur service
militaire israélien, et interdisaient aux Palestiniens de postuler
(3).
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">La
réunion du 24 novembre du Conseil régional des transports londoniens (RMT) a
voté, à l’unanimité, en faveur d’une motion qui cible la multinationale
française pour son implication dans le projet du tramway de Jérusalem (voir
ci-dessous le texte intégral de la résolution).
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Cette
motion du Conseil régional des transports londoniens RMT est une étape
importante dans la campagne qui s’intensifie contre la société. La motion vient
après une campagne de formation pour les adhérents du syndicat pendant laquelle
une réunion publique sur la situation en Palestine a été organisée et un
bulletin politique a été publié comportant une contribution du PTUC-BDS
(4).
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Unjum
Mirza, responsable politique pour la région Transports de Londres du RMT, a
expliqué : « Avant cette motion, notre région a soutenu pleinement les
révolutionnaires en Tunisie et en Égypte. Nous avons envoyé une délégation en
Égypte pour commémorer le Premier Mai, place Tahrir, et nous avons invité à
Londres Kamal Abu Aita, actuel président de la Fédération égyptienne des
syndicats indépendants, pour rejoindre les grèves du secteur public du 30 juin
et avons appelé à des réunions dans tout Londres. A ce moment révolutionnaire
historique enthousiaste, la Palestine est, pour nous, le maillon suivant évident
de la chaîne. Non seulement nous cherchons à réaffirmer notre solidarité avec la
lutte des Palestiniens pour leur libération et la justice, mais nous voulons
aussi donner un sens renouvelé à son apport, comme étant LA question politique
qui guide de façon centrale nos luttes, comme elle le fait au Moyen-Orient et en
Afrique du Nord.
»
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Rafeef
Ziadah, conférencier invité au nom du PTUC-BDS à la réunion où la motion a été
votée, a ajouté, « Ceci est une étape importante pour la Campagne pour le
déraillement de Veolia et Alstom et sert surtout de modèle pour les campagnes
syndicales qui mettent l’accent sur l’éducation à l’intérieur du syndicat, et au
dépassement d’une condamnation rhétorique des actions des sociétés qui
soutiennent l’occupation illégale israélienne, afin d’avoir des campagnes
actives. Nous sommes impatients de travailler avec RMT sur cette campagne et
exhortons les autres syndicats à leur emboîter le pas
».
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">En 2008,
le BNC et ses partenaires ont lancé la Campagne pour le déraillement de
Veolia et Alstom
, en raison de l’implication de ces deux sociétés dans la
construction et l’exploitation du tramway de Jérusalem. La pression des
militants de la campagne a contraint des institutions financières, notamment le
Fonds de pension suédois AP7 et la banque hollandaise ASN, à se désinvestir
d’Alstom. Le mois dernier, le BNC a annoncé une victoire attendue depuis
longtemps avec la perte par Alstom de l’appel d’offres pour la seconde phase du
projet de TGV saoudien al-Haramain, d’un montant de 10 milliards de dollars US,
grâce à la pression de la Campagne mondiale BDS. Veolia a perdu plus de 12
milliards de dollars US de contrats après les actions de boycott au Royaume-Uni,
en Suède, en Irlande et ailleurs.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; FONT-SIZE: 10pt; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">mercredi
7 décembre 2011
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: gray; mso-themecolor: background1; mso-themeshade: 128">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">BDS style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Coalition
syndicale palestinienne pour les boycotts, désinvestissements et sanctions
(PTUC-BDS)
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'"> href="mailto:ptuc-bds@bdsmovement.net"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">ptuc-bds@bdsmovement.net


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Notes
:


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-no-proof: yes"> id=_x0000_t75 coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t"
path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"> joinstyle="miter"> eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"> eqn="sum 0 0 @1"> eqn="prod @3 21600 pixelWidth"> eqn="prod @3 21600 pixelHeight"> eqn="prod @6 1 2"> eqn="sum @8 21600 0"> eqn="sum @10 21600 0"> gradientshapeok="t" o:connecttype="rect"> aspectratio="t">
style="WIDTH: 6pt; HEIGHT: 8.25pt; VISIBILITY: visible; mso-wrap-style: square"
id=Image_x0020_443 o:spid="_x0000_i1025" type="#_x0000_t75" alt="-"> src="file:///C:DOCUME~1UserLOCALS~1Tempmsohtmlclip11clip_image001.gif"
o:title="-">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">  1
- Alstom a fourni les voitures et a fait partie antérieurement du consortium qui
a construit le tramway de Jérusalem, elle possède toujours 80 % de l’entreprise
de d’Ingénierie, Approvisionnement et Construction du projet, et la totalité de
Citadis Israel, qui a le contrat pour le service de maintenance du projet pour
une durée de 22 ans.
href="http://www.whoprofits.org/Company%20Info.php?id=580"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">http://www.whoprofits.org/Company%2...


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Pour
plus d’information sur le tramway de Jérusalem et son rôle dans l’encouragement
aux violations israéliennes du droit, voir
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'"> href="http://stopthewall.org/alstom-building-infrastructure-occupation"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">http://stopthewall.org/alstom-build...


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">[2]
href="http://unispal.un.org/UNISPAL.NSF/0/262DD94458BA4CA2852576F000701580"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">http://unispal.un.org/UNISPAL.NSF/0...


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">[3]
href="http://www.alternativenews.org/english/index.php/topics/jerusalem/2829-veolia-publishes-discriminatory-ad-for-jerusalem-light-rail"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">http://www.alternativenews.org/engl...


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">[4]
href="http://rmtlondoncalling.org.uk/node/2572"> style="COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">http://rmtlondoncalling.org.uk/node/2572


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Texte
intégral de la motion
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Alstom/Tramway
de Jérusalem
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'"> color=#000000 size=3>  style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">-* 1 -
Faire campagne pour qu’Alstom soit exclue des travaux relatifs à des projets,
notamment pour le métro de Londres, et que tous les travaux et services d’Alstom
soient rapatriés, en raison de son implication illégale et immorale dans la
colonisation des territoires palestiniens occupés, et monter une campagne
mobilisant une coalition la plus large possible de syndicats, d’organisations de
défense des droits humains et autres groupes qui croient dans la justice
sociale.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">2 -
Écrire une lettre ouverte à Alstom, lui demandant ce qu’il en est vraiment pour
le tramway de Jérusalem, ses conséquences sur la population de Jérusalem-Est et
lui demandant aussi s’il n’est pas hypocrite de s’impliquer dans le tramway de
Jérusalem tout en prétendant avoir une politique salariale et sociale «
morale ».
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">3 -
Faire pression sur le gouvernement britannique et les administrations
londoniennes et locales pour qu’elles refusent à Alstom l’autorisation d’étendre
ses opérations en Grande-Bretagne, alors qu’elle est engagée dans le tramway de
Jérusalem. La Commission des droits de l’homme des Nations-Unies a dénoncé le
projet de tramway de Jérusalem pour être « une violation flagrante du droit
international et des résolutions concernées des Nations-Unies.
»
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">4 -
Envoyer cette motion aux cadres du Conseil régional des transports londoniens
leur demandant d’inviter Rafeef Ziadah de la Coalition des syndicats de
Palestine en novembre, et à d’autres branches, conseils régionaux ainsi qu’aux
assemblées générales du RMT.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Adoptée
à l’unanimité
le Conseil régional des transports londoniens
le 24 novembre
2011
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">  style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">Février 2008, la construction du
tramway colonial à Jérusalem.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">(photo
Anne Paq/ActiveStills)
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Implication
d’Alstom dans le métro de Londres
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Ligne
Nord
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Alstom a
construit et assure la maintenance de 106 trains circulant sur la ligne Nord de
Londres. La ligne Nord est l’une des lignes ferroviaires les plus fréquentées
d’Europe, transportant 800 000 passagers par jour.
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Ligne
Jubilee
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">Alstom a
terminé l’installation d’une nouvelle technologie de signalisation et de
contrôle sur la Ligne Jubilee pour accroître la fréquence des trains.


Tout
individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le
droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de
recevoir et de répandre, sans considérations de frontières,les informations et
les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: purple; FONT-SIZE: 10pt">
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: red; FONT-SIZE: 10pt">


style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt">"
style="FONT-FAMILY: 'Arial','sans-serif'; COLOR: navy; FONT-SIZE: 10pt; mso-bidi-font-size: 11.0pt">Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme  - Article
19



21:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

04/12/2011

Les révolutionnaires turcs avec la Syrie de Bachar

http://static.skynetblogs.be/media/1354/3694911876.jpg

From: Democrite
Sent: Friday, December 02, 2011 7:35 PM
 
Subject: TR: Les révolutionnaires turcs avec la Syrie de Bachar
 

 

 


Communiqué du Front populaire de Turquie (Halk Cephesi) à propos de la Syrie et du rôle criminel joué par le gouvernement AKP.

 

A NOTRE PEUPLE!

A TOUS LES PEUPLES DU MONDE!

 

L’impérialisme recourt au mensonge et à l’intimidation pour envahir la Syrie!

Les sanctions votées par les serviteurs des États-Unis n’ont aucune légitimité!

L’agression visant la Syrie est une attaque contre l’ensemble du Moyen-Orient et des peuples du monde !




Le 27 novembre, 19 des 21 États membres asservis à l’impérialisme de la Ligue arabe ont décidé d’adopter des sanctions économiques contre la Syrie. Le ministre (turc NDT) des affaires étrangères et porte-parole de ses serviteurs américains Ahmet Davutoglu a déclaré soutenir cette décision de la Ligue arabe en affirmant qu’il fallait que « nous travaillons (sic) de toutes nos forces pour mettre un terme à l’oppression du régime syrien contre son peuple ».




La décision prise conjointement par les États serviles du Moyen-Orient et le pouvoir AKP n’est pas celle des peuples de Turquie. Elle résulte de décisions prises par l’impérialisme américain et européen et dictées à leurs serviteurs.




Ces sanctions qui consistent à priver le peuple syrien de produits de première nécessité tels que les ressources énergétiques, les médicaments et la nourriture visent à condamner le peuple à la famine, aux épidémies et à la mort.




Des mesures semblables avaient été imposées au peuple irakien, entraînant la mort de 500.000 enfants.




Officiellement, les impérialistes souhaitent une « démocratisation » et des « réformes » dans une Syrie gouvernée par le « dictateur » El-Assad. En réalité, ils souhaitent que le gouvernement syrien se plie à l’ordre mondial américain et que la Syrie devienne un État néocolonial.




Les impérialistes et leurs collaborateurs, assassins des peuples du monde, y compris de leurs propres peuples, n’ont aucune leçon à donner à la Syrie. Leurs exigences concernant la Syrie n’a donc aucune légitimité.




La demande faite à la Syrie par des régimes réactionnaires et fascistes qui dans leurs propres pays n’appliquent pas même le « D » de la démocratie n’est qu’imposture et ineptie. 

 

Il est intéressant de constater que les pressions anti-syriennes viennent surtout du gouvernement collabo d’Erdogan qui a fait de notre pays le centre de commandes des agressions et des conspirations contre les peuples.

 

Hier encore, l’administration Erdogan parrainait des conférences avec de prétendus « opposants » et « rebelles » libyens qui n’étaient en réalité que leurs agents et dont l’objectif était de planifier des attaques et des massacres. Aujourd’hui, ils font de même avec de prétendus « opposants » et « rebelles » syriens.

 

Les impérialistes sèment aujourd’hui le chaos en Syrie en assassinant des centaines de personnes par l’intermédiaire de leurs agents et de leurs mercenaires. Comme en Libye, ils arment des collabos qui sont chargés de semer la terreur. Ensuite, ils se plaignent de manière démagogique du « sang versé ».

 

L’impérialisme et ses nervis sont ainsi les seuls responsables pour chaque goutte de sang versée en Syrie. Nous voyons aujourd’hui que les prétendus « opposants » qui ne sont que de vulgaires collabos sont armés, structurés et formés par les impérialistes et leurs États satellitaires. Ceux que l’on nomme « l’Armée syrienne libre » ne sont rien d’autre qu’une organisation de mercenaires et d’agents à la solde des États-Unis, de la France et de l’Angleterre.

 

Sous prétexte du « sang versé » et de « crimes contre l’humanité, ils veulent soumettre la Syrie.

 

Les plaignants sont les impérialistes qui ont fait de notre planète une marée de sang, ces messieurs dont l’avidité est une caractéristique de leur nature colonialiste et qui convoient honteusement les richesses des pays souverains. Là où ils fourrent leur nez, ils sèment la mort, la faim, la misère et la décadence.

 

Ces ennemis des peuples sont les seuls responsables de la situation en Syrie.

 

 

Peuples de Turquie, peuples du monde

 

Au moment où il accuse El-Assad d’opprimer son peuple, le pouvoir fasciste de l’AKP mène une répression jamais égalée contre nos peuples. Dans notre pays, la faim et la répression sont galopantes. Nous sommes le pays qui compte le plus de prisonniers politiques au monde. Ses 30 dernières années, 40.000 personnes ont été tuées par la répression d’Etat. La moindre revendication sociale est reçue avec des gaz lacrymogènes. Les guérilleros sont assassinés à l’arme chimique. Notre patrie est devenue le QG des impérialistes. Les directives du FMI et de la Banque mondiale imposées par le gouvernement à nos ouvriers et nos employés  constituent la plus grande agression sociale de notre histoire. Les droits acquis sont confisqués un à un.

Voilà ce que veulent faire les impérialistes avec la Syrie : une nouvelle Turquie. Quant au gouvernement AKP, il veut imposer à la Syrie un pouvoir collabo à son image. Ce pouvoir servile leur permettra de pomper allègrement le sang du peuple.

 

Le président El-Assad affirme qu’il résistera à toute intervention impérialiste et que s’il le faut, il mourra. A cette attitude anti-impérialiste honorable et patriotique, Tayyip Erdogan a utilisé des propos hautains et arrogants. Ce qu’Erdogan pense ridiculiser, c’est le patriotisme, l’anti-impérialisme. Cette attitude d’un valet de l’hyperpuissance étasunienne comme Erdogan est plutôt attendue. Les serviteurs des intérêts US comme lui étant incapables d’aimer leur patrie et leur peuple, ils n’oseraient jamais risquer leur vie pour ceux-ci.

 

Peuples de Turquie et du monde !

 

Pour pousser le gouvernement d’El-Assad à la capitulation, ils disent à présent : « Les jours d’El-Assad sont comptés », « C’est la fin pour le gouvernement El-Assad » ou encore « il faut arrêter l’effusion de sang ».

 

Lancées depuis des décennies voire des siècles par les empereurs et leurs vassaux, les sommations telles que « Cessez de résistez » ou « capitulez » sont les plus vénéneux des messages.

 

Pour autant, les impérialistes ont beau assassiner les peuples et renverser les pouvoirs qui leur opposent une résistance, leurs menaces n’empêchent pas les patriotes de résister, de défendre leur honneur, leur peuple et leur patrie au péril de leur vie.

Quelle que soit sa force, l’impérialisme ne pourra vaincre les peuples dont le combat est juste et légitime.

 

Aujourd’hui, résister à l’impérialisme est la plus noble, la plus juste et la plus légitime mission du monde.

 

Cette mission est désormais sur les épaules des peuples de Syrie et du gouvernement d’El-Assad.

 

 

Peuples du monde, peuples de Turquie !

 

L’agression qui vise la Syrie est une agression contre tous les peuples du monde. Face au bellicisme impérialiste, notre camp et nos rangs sont ceux du peuple syrien et du gouvernement d’El-Assad.

 

Unissons-nous et luttons pour la victoire!

 

Impérialistes et collabos sanguinaires, bas les pattes de la Syrie!

 

Le Moyen-Orient appartient aux peuples du Moyen-Orient!

 

A bas l'impérialisme et ses valets!

 

FRONT POPULAIRE DE TURQUIE (HALK CEPHESI)

Le 30 novembre 2011

 

L’original du communiqué sur le site de Halkin Sesi (Voix du peuple) est accessible via le lien suivant :

20:50 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

[Assawra] Tunisie : altercations devant l'Assemblée: le système du passé autrement ... l6

 
 
 
Le dictateur Ben-Ali, grand ami des ricano-occidentaux, dont les capitalistes et gouvernants français, est ko, liquidé par le peuple  !
Les Tunisiens font désormais l’ expérience de la “Démocratie”, importée des puissances néo-colonialistes: comme partout,  en attendant de s’ étriper, de voir les assiettes se remplir éventuellement, ils s’ engueulent ...
 
chiracentunisie_06_12_2003
RoRo
 
 
From: Al Faraby
Sent: Saturday, December 03, 2011 2:18 PM
Subject: [Assawra] Tunisie : altercations devant l'Assemblée
 
Tunisie : altercations devant l'Assemblée
03 décembre 2011
 
Des milliers de manifestants pro-islamistes ont convergé, samedi, devant le siège de l'Assemblée constituante à Tunis, où campent depuis trois jours des centaines de personnes, dont de nombreux sympathisants de gauche. Les deux camps se faisaient face, séparés tant bien que mal par des barrières et des policiers, mais des altercations se sont produites et les insultes ont fusé de part et d'autre.
(...)
 
 
 
[Assawra]
 
 
--
"Résister à l'occupation, c'est vivre libre"
http://www.aloufok.net
Dédié à l'Intifada...
 
 

Tunisie : altercations devant l’Assemblée constituante

samedi 3 décembre 2011, par La Rédaction

Des milliers de manifestants pro-islamistes ont convergé, samedi, devant le siège de l’Assemblée constituante à Tunis, où campent depuis trois jours des centaines de personnes, dont de nombreux sympathisants de gauche. Les deux camps se faisaient face à face, séparés tant bien que mal par des barrières et des policiers, mais des altercations se sont produites et les insultes fusaient de part et d’autre. "On a gagné ! La majorité est là", "Dégage !" "Allahou Akbar", scandaient les pro-islamistes, qui agitaient des drapeaux d’Ennahda (le parti islamiste vainqueur des élections), mais aussi pour certains des drapeaux noirs du Hizb Tahrir, le parti salafiste non légalisé en Tunisie.

Plusieurs femmes en niqab manifestaient avec eux. En face, les "modernistes", minoritaires, criaient "Liberté, travail et dignité !" Certains d’entre eux, en particulier des chômeurs de la région minière de Gafsa (centre) ont commencé un sit-in devant l’Assemblée depuis mercredi. "Nous sommes ici parce qu’il y a dans le pays des urgences sociales que l’Assemblée doit voir, et régler", a déclaré Ines Ben Othman, désignée "porte-parole" des manifestants. "Les gens qui ont été élus par le peuple doivent avoir une position claire, notamment sur ce qui se passe aujourd’hui", a-t-elle dit, affirmant que les participants au sit-in avaient été attaqués physiquement vendredi soir par des islamistes.

Nourredine Bhiri, le porte-parole d’Ennahda - le parti a démenti être à l’origine du rassemblement islamiste -, est allé parler aux manifestants pour tenter de calmer la tension. Des renforts policiers ont été acheminés et six blindés stationnaient devant les entrées du palais où siège l’Assemblée constituante. Plus d’un mois après les élections du 23 octobre, la Tunisie n’a toujours pas de gouvernement et l’atmosphère se dégrade de jour en jour dans le pays, qui fait face à une grave crise économique et sociale. Les députés de l’Assemblée constituante élue, où dominent les islamistes, ont conclu, vendredi, un accord sur le partage et l’organisation future des pouvoirs, après plus d’une semaine de tractations laborieuses.

Ennahda, qui dirigera le prochain gouvernement, a été accusé, y compris par ses partenaires de gauche CPR et Ettakatol, de vouloir s’arroger les pleins pouvoirs. L’accord conclu vendredi en commission doit être soumis dans les prochains jours à l’Assemblée en séance plénière. Son adoption devrait permettre l’élection du président de la République - théoriquement Moncef Marzouki, dirigeant du CPR -, et la désignation d’un exécutif, onze mois après la fuite de l’ex-président Ben Ali en janvier.

(Samedi, 03 décembre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : 
inscription@assawra.info

Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël

20:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |