14/11/2011

[Assawra] Résultats définitifs des élections en Tunisie g12l6

TUNISIE: La “révolution” avance ! Les révoltés tunisiens réclamaient du pain, du travail, la fin de l’esclavage ... Ils ont déjà obtenu ceci, c’ est-à-dire de quoi remplir leurs assiettes, de “démocratie”,  de “liberté”, sauce ricano-occidentale, et ... d’alternance (qui a comme principale caractéristique de remplacer la gauche par la droite et/ou la droite par la gauche, sans jamais rien changer de fondamental. Les gouvernements et les partis passent et se remplacent, sans jamais rien changer de fondamental au pouvoir économique et social en place. Bref: la particratie ... De quoi se révolter en effet ...
 
RoRo
 
 
Résultats définitifs des élections en Tunisie
 
 
 
lundi 14 novembre 2011, par La Rédaction
 
Les islamistes d’Ennahda ont remporté 89 des 217 sièges de l’Assemblée constituante tunisienne, suivis du parti de gauche CPR (29 élus) et de la "Pétition populaire" (26 sièges), selon les résultats définitifs du scrutin du 23 octobre annoncés officiellement lundi. Par ailleurs, le taux de participation aux premières élections libres en Tunisie a été de 54,1 %, a indiqué la commission électorale (Isie), précisant que quatre millions d’électeurs sur un corps électoral de 7,569 millions s’étaient rendus aux urnes.
Selon les résultats définitifs publiés trois semaines après le scrutin, Ennahda obtient 89 sièges, le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) 29 sièges, la "Pétition populaire" dirigée par Hechmi Haamdi, un homme d’affaires tunisien basé à Londres, 26 sièges. Pour l’Isie, les candidats élus sous la bannière de la "Pétition populaire" sont "classés parmi les indépendants", a précisé son président, Kamel Jendoubi. Des scissions sont apparues ces derniers jours parmi les élus de la "Pétition populaire", certains reniant leurs liens avec Hechmi Haamdi.
Ettakatol (centre gauche) obtient 20 élus, le Parti démocrate progressiste (PDP, centre gauche) 16 élus, le Pôle démocratique moderniste (PDM, gauche) 5 élus. Viennent ensuite l’Initiative (libéral dirigé par Kamel Morjane, ancien ministre de Ben Ali) avec 5 élus, Afek Tounes (libéraux) avec 4 élus, le PCOT (communistes) avec 3 élus, Achab (nationalistes arabes) 2 élus et MDS (centre) 2 élus. Les 16 sièges restants sont départagés entre petits partis et listes indépendantes. Le président de l’Isie a fait état de "lacunes dues au fait qu’il s’agissait d’une première expérience démocratique et à la complexité du bulletin de vote, notamment pour les votants illettrés". Kamel Jendoubi a rendu hommage à la collaboration des autorités en place pour l’organisation d’un scrutin sans incident, remerciant "les forces de sécurité, en particulier l’armée nationale". "Ce premier scrutin libre a réconcilié les Tunisiens avec les urnes et leur a permis de se montrer en peuple civilisé et prêt à l’exercice de la démocratie", a-t-il ajouté. Il a recommandé l’institutionnalisation de l’Isie "pour jouer un rôle de garantie de l’alternance au pouvoir" en Tunisie, une demande qui sera soumise à l’Assemblée constituante.
Cette Assemblée constituante se réunira pour la première fois le 22 novembre et aura pour principale mission de rédiger une nouvelle Constitution pour le pays, après la chute du président déchu Zine el-Abidine Ben Ali, chassé du pouvoir le 14 janvier par un soulèvement populaire. Elle devra également former un nouvel exécutif et légiférer jusqu’à la tenue d’élections générales.
Ennahda a déjà annoncé la candidature de son numéro deux, Hamadi Jebali, au poste de Premier ministre, alors que les tractations se poursuivent entre ce parti et le CPR et Ettakatol pour le choix du président de la République et celui de l’Assemblée constituante. Le président par intérim Fouad Mebazaa et le gouvernement provisoire de Béji Caïd Essebsi, formé un mois un demi après la fuite de Ben Ali, restent en fonction jusqu’à la passation de pouvoir à une nouvelle équipe.
 
(Lundi, 14 novembre 2011 - Avec les agences de presse)
 
From: Al Faraby
Sent: Monday, November 14, 2011 4:12 PM
To: Assawra
Subject: [Assawra] Résultats définitifs des élections en Tunisie
 
Résultats définitifs des élections en Tunisie
14 novembre 2011
 
Les islamistes d'Ennahda ont remporté 89 des 217 sièges de l'Assemblée constituante tunisienne, suivis du parti de gauche CPR (29 élus) et de la "Pétition populaire" (26 sièges), selon les résultats définitifs du scrutin du 23 octobre annoncés officiellement lundi. Par ailleurs, le taux de participation aux premières élections libres en Tunisie a été de 54,1 %, a indiqué la commission électorale (Isie), précisant que quatre millions d'électeurs sur un corps électoral de 7,569 millions s'étaient rendus aux urnes.
(...)
 
 
 
[Assawra]
 
 
--
"Résister à l'occupation, c'est vivre libre"
http://www.aloufok.net
Dédié à l'Intifada...

20:38 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

13/11/2011

Libye -Les dernières nouvelles du front (12-11-2011) « Allain Ju les l8l6

 
S’il faut en croire cette info, on se bat toujours en LIBYE, même si nos médias “libres” font maintenant silence et peuvent continuer à trier l’information à leur guise...
RoRo
 
-----Message d'origine-----
From: Democrite
Sent: Saturday, November 12, 2011 9:10 AM
 
Subject: Libye -Les dernières nouvelles du front (12-11-2011) « Allain Jules
 
http://allainjules.com/2011/11/12/libye-les-dernieres-nou...
 
 
 
Allain Jules
L'information déjantée, au Kärcher, et la liberté d'expression dans sa quintessence: mieux vaut mourir debout que de vivre couché
Libye -Les dernières nouvelles du front (12-11-2011)
 
Publié le12 novembre 2011 parAllain Jules
 
160
 
 
Nous avons été, aujourd’hui, incapables de joindre notre contact de Libye où, selon certaines sources russes, de violents combats se sont déroulés hier, 11 novembre. Apparemment donc, la reconquête de la Libye a pris un tournant. Les villes libyennes qui ont toujours été fidèles au frère-guide Mouammar kadhafi, seraient retombées aux mains des loyalistes.
 
Est-ce ça le fameux signal selon lequel Mouammar Kadhafi va s’exprimer ? Toujours est-il que, ce jour sera probablement à marquer d’une pierre blanche. En effet,  le drapeau vert flotterait à Bani Walid, Sabha et même dans la plupart des quartiers de Tripoli…surtout le centre de la capitale libyenne.
 
De nombreux soulèvements armés auraient eut lieu à travers le pays. Selon un média russe. À ce stade, le centre de Tripoli serait quasiment sous le contrôle des partisans de Mouammar Kadhafi. La plupart des immeubles auraient hissé le drapeau vert dans la ville.
 
Dans  la panique probablement, le CNT a coupé les communications. Nous restons prudents mais, ce qui est sûr, Tripoli est plongé dans le noir et l’accès à Internet ne fonctionne pas dans la ville. Les hôpitaux seraient obligés de fonctionner avec des groupes électrogènes, d’autant plus qu’ils auraient reçu de nombreux blessés.
 
Si tout ça se confirme, ce serait une très bonne nouvelle pour nous, une mauvaise pour les renégats, de Benghazi à Paris, en passant par Washington ou Londres..
 
Haut les coeurs !

13:34 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

12/11/2011

PALESTINE OCCUPEE: Ecrire à Salah Hamouri l6

 
 
vendredi 11 novembre 2011
 
 
 
Ecrire à Salah Hamouri
 
 
 
par Comité National de Soutien à Salah Hamouri
 
 
 
Hamouri7
 
Les parents de Salah ont pu le voir aujourd’hui mardi 8 novembre. Depuis plus d’un mois Salah Hamouri était isolé de tout, ses parents interdits de visite.
 
Ce jour ils ont pu le voir dans la nouvelle prison où il se trouve. « Il a maigri mais il conserve le moral » nous fait savoir Denise Hamouri.
 
On peut désormais lui écrire à :
 
Salah Hamouri
 
Shata prison
 
Section 7
 
10900 Afoula
 
Israël
 
Nous rappelons qu’il convient de ne pas mettre d’adresse au dos de votre lettre au risque qu’elle vous soit retournée.

22:20 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |