17/12/2009

13/12/09: LETTRE D'UN ENFANT PALESTINIEN À PAPA NOËL ...

Sent: Sunday, December 13, 2009 11:32 PM
Subject: [romain : paix_socialisme_communisme] LETTRE D'UN ENFANT PALESTINIEN À PAPA NOËL

 

LETTRE D'UN ENFANT PALESTINIEN À PAPA NOËL

Papa Noël où es-tu?

Je t'ai écris et réécris et tu ne réponds toujours pas.

Peut-être que tu ne connais pas ce pays, peut-être ne le vois-tu pas, trop de sang le couvre.

Je veux retrouver mon père, le voir sans que des barrières nous séparent.

Je veux une jambe pour mon frère, pour qu'il puisse courir comme les autres enfants, qu'il puisse aller où il veut.

Je veux un sourire pour ma mère, je ne me rappelle plus de la dernière fois que je l'ai vu sourire.

Et pour moi, une maison et un pays, et si tu pouvais me rendre mon enfance, si je pouvais revoir tous ces amis partis là d'où personne ne revient.

J'en demande peut-être trop, je te jure j'ai été un bon garçon.

Vient cette année. On va passer encore un Noël seuls, tristes, berces par la mort.

Ne nous oublie pas, on t'attendra cette année, comme toutes les années.

Je sais qu'on n'a pas de cheminée, ni même une vraie maison, pas d'adresse à laquelle tu puisses nous visiter, mais il faut que tu viennes, avant qu'il ne soit trop tard, avant que moi aussi je ne puisse pas t'attendre.

Tu viendras cette année? REPONDS!

Maman m'a dit qu'ici Jésus est né, a Bethléem, qu'ici, après avoir été crucifié, il a ressuscité, elle m'a dit qu'ici c'est la terre des miracles, et pourtant Bethléem sera en deuil cette année, il y aura aussi peu d'étoiles sur les arbres que dans le ciel.

Je sais aujourd'hui qu'il n'y aura pas de miracle sans volonté, celle des hommes.

C'est une prière que je t'envoie mon dieu, comme tant d'autres, je l'envoie à toi et à tous les hommes et femmes dans le monde pour qu'ils ne nous oublient pas

Post-Scriptum :

Joyeuses fêtes à vous toutes et tous, joyeux Noël et bonne année. Cette lettre peut être celle de beaucoup d'enfants palestiniens.

Elle est en mémoire des centaines d'enfants palestiniens morts, et aux milliers morts avant eux.

Elle est aussi dédiée aux enfants palestiniens qui passeront Noël derrière les barreaux d'une prison israélienne et aux millions qui vivent sous l'occupation et en exil.

20:40 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, courcelles, presse, palestine, television, romain, colonialisme, imperialisme, israel, silence, medias |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

Les commentaires sont fermés.