02/03/2008

02/03/2008: 50 Palestiniens, dont de nombreux enfants, tués en une journée par l'armée israélienne à Gaza !

 -------- Message original --------

Sujet: Urgence Gaza
Date: Sun, 2 Mar 2008 06:43:03 +0100 (CET)
De: azls <azls2006@yahoo.fr>


50 Palestiniens, dont de nombreux enfants, tués en une journée par l'armée israélienne à Gaza !

par Khalid AMAYREH, peacepalestine, 1er Mars 2008. Traduit par Fausto Giudice, Tlaxcala
En juin 1942, en représailles à l'assassinat du commandant nazi Reinhard Heydrich, les Allemands déclenchèrent une vague de violence meurtrière et de terreur dans toute la Tchécoslovaquie. Le petit village tchèque de Lidice souffrit le plus de la vengeance allemande, les SS tuant tous les hommes, déportant toutes les femmes et tous les enfants et rasant le village au sol.

De même, en mars 1944, trente-trois soldats allemands furent tués quand des membres d'un groupe de résistance italienne firent exploser une bombe au passage d'une colonne des troupes allemandes qui marchaient sur la via Rasella, à Rome. Cela rendit Adolph Hitler furieux, lequel ordonna que dans les 24 heures, dix Italiens soient tués pour chaque soldat allemand tué. Herbert Kappler, le commandant local allemand, dressa rapidement une liste de 320 civils à assassiner comme vengeance. Le 24 mars, les victimes furent transportées aux Fosses ardéatines où elles furent sommairement exécutés par les SS.

De nombreuses autres «opérations de pacification» ont été menées par les armées nazies contre les civils dans toute l'Europe occupée, durant lesquelles des hommes, des femmes et des enfants ont été brutalement assassinés pour venger la mort de soldats de l'occupation allemande par les combattants de la résistance.

Alors, quelle est la différence entre ces atrocités nazies et ce qu’ Israël, la «seule démocratie du Moyen-Orient» fait dans la bande de Gaza, où «l'armée la plus morale au monde" est en train de massacrer des bébés de six mois? Je sais que beaucoup de juifs, surtout des juifs sionistes, ont développé un réflexe automatique et presque instinctif face à toute comparaison entre Israël et l'Allemagne nazie. Cependant, la vérité doit être proclamé à haute voix, quel que soit le nombre de sionistes qui vont se fâcher.

Israël prétend qu’il ne s’agit pas de meurtres délibérés de civils innocents. Mais cela constitue un gros mensonge obscène, dont même la plupart des Israéliens sont conscients. Des erreurs peuvent parfois se produire, mais lorsque le meurtre délibéré d’enfants se produit jour après jour tout au long de l'année, cela veut dire qu'il s’agit d’une politique.

En dernière analyse, tuer sciemment égale assassiner délibérément, indépendamment des tergiversations et des jongleries verbale.

Ainsi, les Juifs du monde entier, notamment ceux qui soutiennent Israël, devraient être amenés à reconnaître que ce que fait leur merveilleux État à ces Palestiniens sans défense est pratiquement un holocauste, ou du moins un holocauste en voie de réalisation.

Comment toute personne honnête pourrait-elle sinon réagir à ces images fantasmagoriques qui continuent à arriver de Gaza, hantant la conscience de chaque être humain?

Certes, Israël n'a pas mis en place des chambres à gaz à Beit Hanoun et Khan Younis ou Rafah. Mais nous avons des F-16 qui font pleuvoir des bombes et la mort sur des enfants et des femmes endormis et des civils innocents.

Si les Juifs qui soutiennent cette entité satanique ne sont pas disposés à appeler les choses par leur nom et à reconnaître un holocauste comme un holocauste, alors ils devraient être considérés comme des complices actifs dans ce déchaînement aveugle de violence meurtrière et terroriste.

Ce n'est pas une guerre. Appeler l'actuel assaut israélien contre Gaza une guerre, c’'est comme forniquer avec des mots. Les guerres se produisent entre armées et États.
Ce qui se passe à Gaza est en fait une impitoyable et brutal déchaînement de meurtres et de terreur mené par une armée de type Wehrmacht armée contre des gens soumis à un blocus, assiégés et affamés qui veulent survivre et être libres, tout comme les Juifs sous l'occupation nazie de l'Europe.

En effet, quand Israël tue une centaine de Palestiniens, pour la plupart des civils innocents, pour chaque Israélien tué, cela s’'appelle un massacre.

C’'est une affaire de conscience : les honnêtes gens dans le monde entier, y compris de nombreux juifs de conscience qui ne supportent plus de voir les crimes odieux qu'Israël est en train de commettre en leur nom collectif, doivent appeler les choses par leur nom. Un holocauste, après tout, ne devient pas moindre lorsqu'il est perpétré par des Juifs. Les holocaustes casher ou les massacres casher, ça n'’existe pas.
 

Vilnaï

Et voilà qu’'encore une fois, la décence humaine a été insultée par ce reptile terroristes de Matan Vilnaï, le vice-ministre de la défense israélien, qui est allé jusqu'à menacer les Gazaouis profondément tourmentés d’'un holocauste.

S'exprimant à la radio de l'armée israélienne vendredi matin, 29 février, Vilnai a déclaré que «Plus les tirs de Qassam s'’intensifieront et la portée des roquettes s'’allongera, et plus forte sera la Shoah qui s'’abattra sur eux, car nous utiliserons toute notre force pour nous défendre. »

Eh bien, si Israël pense que la réalisation d'un holocauste contre ses victimes à Gaza et à Rafah et Khan Younis peut être justifiée, alors pourquoi blâmer Hitler pour avoir effectué un holocauste contre ses propres ennemis? Vilnaï est-il en train de justifier l'holocauste?

Je pense que les Juifs devraient se rendre compte que cet État criminel, avec son intransigeance et son bellicisme manifestes, les oblige à porter un jugement moral. Face au mal, et Israël est une claire incarnation du mal, on ne peut pas être neutre. Ou bien on l’'accepte ou bien on le combat.

Aujourd'hui, les gens dans le monde, dont des millions de Juifs, regardent le massacre pornographique dans la bande de Gaza en direct sur leurs écrans de télévision. Et aucune pirouette, aucun mensonge, aucune opération de hasbara (propagande, en hébreu moderne, NdT) ne rendra les images de bébés mutilés anodines.

En fin de compte, les gens de par le monde ne seront pas trompés par la propagande des mensonges au sujet de prétendues attaques à la roquette sur des villes israéliennes, qui visent d'abord et avant tout à créer une équation artificielle entre l'’extermination aveugle des habitants de Gaza et l'inconfort surtout psychologique subi par certains citoyens israéliens à la suite de la chute de ces pétards pratiquement inoffensifs, tirés par quelques Gazaouis désespérés afin de dissuader Israël d’'assassiner leurs enfants.

C'est qu’'Israël sait très bien comment le calme et la paix peuvent être rétablis à la fois pour la population de Gaza et les Israéliens à la frontière: levez le siège criminel de Gaza, laissez les habitants de Gaza accéder à la nourriture et se déplacer, permettez-leur d'exporter et d'importer, et arrêtez ces massacres quotidiens. Alors, pas un seul Qassam ne sera
tiré sur Israël.


 


Liberté, justice, démocratie pour tous et partout !
Visitez notre blog >
http://azls.blogspot.com

21:12 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | | |

Les commentaires sont fermés.